Free Mobile déploie un deuxième modèle d’antennes 700 Mhz du fabricant Amphenol

Free Mobile déploie un deuxième modèle d’antennes 700 Mhz du fabricant Amphenol

La généralisation de l’Internet sur le mobile, l’utilisation croissante des tablettes et autres supports numériques, et le passage à la 4G ont entraîné une très forte augmentation du trafic sur les réseaux mobiles. Pour faire face à la demande, Free poursuit le déploiement de son réseau mobile.

Univers Freebox vous en parlait au début du mois de juillet, Free se prépare avant la vente aux enchères des fréquences 700MHz, en équipant des panneaux tribande à bande large 690-960/1710-2690/1710-2690 de marque Huaweï. Désormais, Free Mobile déploie un deuxième modèle d’antennes 700Mhz en Ile-de-France, du fabricant Amphenol. Celles-ci ont un double avantage, puisqu’elles sont compatibles 700MHz et 4xMIMO.

Interrogé par la rédaction, @LotusV7, un ingénieur d’étude électronique numérique/analogique et Radiofréquence (abonné Free Mobile), nous explique que ces nouveaux panneaux de marque Amphenol sont très « intéressants d’une part pour la bande 700Mhz, mais aussi pour les deux circuits (1695-2690 MHz – compatible 4xMIMO). Sur les anciens panneaux (790-960/1710-2170/1710-2690, il y a qu’un circuit large bande (1710-2690), alors qu’avec les nouveaux panneaux (698-960/1695-2690/1695-2690), Free peut mixer (1800Mhz et 2600MHz) sur les deux circuits ».

Il précise notamment « qu’un circuit comprend deux chaînes de transmission et de réception (2xMIMO) avec deux circuits large bande et des diplexeurs. En mixant 2600MHz et 1800MHz sur le circuit 1 et la même opération sur le circuit 2, tu te retrouves avec 4 chaines de transmission et de réception sur la bande 2600MHz + 4 chaines de transmissions et de réceptions sur la bande 1800MHz. Ces nouvelles antennes ont un double avantage par rapport aux anciennes, puisqu’elles sont compatibles 700MHz et 4xMIMO ».

Ces nouvelles antennes Amphenol sont actuellement déployées en Ile-de-France, dans le 78 et le 91.

Pour rappel, le Gouvernement envisage d’attribuer aux opérateurs (Orange, SFR-Numericable, Bouygues Télécom et Free Mobile) de nouvelles bandes de fréquences basses, comme la bande 700 MHz jusqu’alors utilisées par les services de télévision par voie hertzienne (TNT). C’est l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) qui a été chargée de préparer les modalités d’attribution et d’usage des fréquences 700 MHz aux opérateurs. Ces fréquences seront libérées progressivement entre avril 2016 et juin 2019.

Les licences de services de radio-communication mobile sont payantes et seront attribuées selon un système d’enchères organisé par l’État. Le prix de départ de l’enchère de chacun des six blocs de fréquences 700 MHz devrait s’établir à 416 millions d’euros, soit un total de près de 2,5 milliards d’euros pour l’ensemble de la bande.

Merci à @LotusV7

NB : De très nombreuses photos, réalisées avec un drone, sont visibles sur le compte Flickr de LotusV7.