Facebook : le géant des réseaux sociaux vante une IA efficace pour lutter contre la haine en ligne

Facebook : le géant des réseaux sociaux vante une IA efficace pour lutter contre la haine en ligne

Grâce à l’intelligence artificielle, Facebook parvient à bloquer la quasi-totalité des contenus haineux de sa plate-forme. Perfectible, l’outil porte tout de même ses fruits.

Les géants du Net font la chasse aux fausses informations, mais également à la haine en ligne (discours haineux, harcèlements, insultes, menaces, etc.). Facebook se félicite d’ailleurs de l’efficacité de ses outils mis à l’oeuvre.

Fin 2019, le réseau social de Mark Zuckerberg parvenait à bloquer 80,5 % des contenus haineux sur sa plate-forme, grâce à l’intelligence artificielle. Au troisième trimestre 2020, ce chiffre est passé à 94 %. Au cours du quatrième trimestre 2020, il avait encore progressé, atteignant les 97 %. Mais l’amélioration est encore plus parlante face aux 24 % de fin 2017.Le nombre de contenus haineux bloqués a ainsi atteint les 26,9 millions au cours du quatrième trimestre 2020. Au cours du trimestre d’avant, 22,1 millions avaient été filtrés.

Si la détection s’améliore en restant perfectible, cela s’explique par certains paramètres donnant du fil à retordre à l’IA. Il y a notamment les subtilités de la langue analysée, un mot pouvant ne pas être interprété de la même manière d’un pays à l’autre, mais également le contexte des propos.