Orange signe avec Engie pour réduire l’empreinte environnementale de ses infrastructures

Orange signe avec Engie pour réduire l’empreinte environnementale de ses infrastructures

Orange réaffirme son ambition de réduire son empreinte environnementale. L’opérateur historique vient en effet de signer avec Engie pour l’alimentation en énergie renouvelable de ses infrastructures sur l’ensemble du territoire.

La réduction de l’empreinte environnementale est l’un des grands chevaux de bataille du secteur des télécoms. Ce lundi 15 février, Orange annonce d’ailleurs la signature d’un contrat de 15 ans en ce sens avec Engie, premier développeur d’énergie solaire et éolienne en France. “La réduction de notre empreinte environnementale est un enjeu majeur de la stratégie d’Orange. L’ambition du Groupe pour 2025 est de réduire de 30 % ses émissions de CO² directes par rapport à 2015 et d’atteindre 50 % d’énergies renouvelables dans son mix électrique”, rappelle Fabienne Dulac, Directrice Générale Adjointe d’Orange et CEO d’Orange France.

L’opérateur historique explique qu’il s’agit de “mettre en œuvre une solution globale d’approvisionnement en énergie renouvelable sur le territoire national” comprenant “la création de nouvelles capacités de production d’énergie solaire, la gestion de la production de l’ensemble des capacités électriques renouvelables contractées par Orange auprès d’autres producteurs et la fourniture de volumes complémentaires pour répondre à la consommation effective d’Orange”.

Ce contrat se traduira notamment par le développement de deux projets solaires de 51 MWc dans le département des Hautes-Alpes, un premier sur la commune de L’Épine (38 MWc) et un second sur celle de Ribeyret (13 MWc). Leur mise en service est d’ailleurs prévue au plus tard pour le 1er janvier 2023. “Les territoires concernés par ces projets solaires bénéficieront de retombées économiques significatives via le recours aux entreprises locales pour la construction, l’exploitation, l’entretien des sites et la perception des loyers et recettes fiscales générées par les installations”, souligne par ailleurs le telco.

“Dans le cadre de cet accord, Engie agrègera l’ensemble de la production d’énergie renouvelable issue des parcs éoliens et centrales solaires pour lesquels Orange France a signé un contrat d’achat d’électricité”, explique Orange. Et d’ajouter qu’Engie “mettra en œuvre son expertise en gestion de l’énergie pour restituer un bandeau d’énergie continue au plus près du profil de consommation effectif d’Orange”.