Distribution de Téléfoot sur les box : en pleine négociation, Orange se dit “très prudent” face aux exigences de Mediapro

Distribution de Téléfoot sur les box : en pleine négociation, Orange se dit “très prudent” face aux exigences de Mediapro

Pour la distribution sur les box de sa chaîne Téléfoot, Mediapro souhaiterait un minimum garanti. Orange annonce être “très prudent”.

L’annonce d’un contrat de distribution entre Téléfoot, chaîne du nouveau diffuseur de la Ligue 1 et les opérateurs se fait toujours attendre. En pleine négociation, Orange garde la langue dans sa poche mais dit faire attention aux exigences de Mediapro. A la question de savoir si les abonnés de l’opérateur historique pourront voir la Ligue 1 dès août prochain, le patron d’Orange Stéphane Richard, répond dans une interview accordée aujourd’hui aux Echos : ” ils pourront a minima voir la Ligue 1 en OTT puisque Téléfoot existera aussi en service purement Internet. Si votre question est de savoir si Orange va signer un accord de distribution, je ne peux pas y répondre aujourd’hui ; nous serons très prudents sur l’éventuel montant d’un minimum garanti.”

Si les discussions sont encore en cours, l’issue reste encore aujourd’hui incertaine. Les négociations sont visiblement serrées. Le groupe sino-espagnol aurait des prétentions jugées trop élevées par les opérateurs. D’après, Capital, le détenteur de 80% des droits de la Ligue 1 sur la période 2020-2024 demanderait aux FAI une coquette somme en avance. Un montant de 100 millions d’euros a été évoqué, une information aussitôt démentie par Mediapro. Mais le groupe n’en démord pas, il est selon lui tout à fait normal de demander un minimum garanti. Une exigence qui n’est pas sans rappeler celle de RMC Sport en 2018 . Au final, la chaîne sportive du groupe Altice n’a jamais été distribuée sur les box d’Orange, Bouygues et Free. De leur côté, les FAI préfèrent une rémunération basée sur le nombre d’abonnés engrangés, en reversant un pourcentage des recettes d’abonnements.