StopCovid : le gouvernement tacle Apple concernant le fonctionnement de son application

StopCovid : le gouvernement tacle Apple concernant le fonctionnement de son application

L’application mobile Stopcovid doit être déployée le mois prochain. Le secrétaire d’État chargé du numérique ne remercie pas vraiment Apple pour sa coopération.

Sur BFM Business, Cedric O a annoncé l’arrivée prochaine de l’application mobile Stopcovid qui doit participer à la lutte contre l’épidémie de coronavirus en permettant aux citoyens d’être alertés en cas de contact à risques. Si tout se passe bien, celle-ci devrait être déployée à partir du 2 juin.

Le secrétaire d’État chargé du numérique a également confirmé qu’elle fonctionnera sur tous les smartphones. L’occasion de tacler Apple. “Apple aurait pu nous aider à faire en sorte que cela marche encore mieux sur les iPhone, ils n’ont pas souhaité le faire, pour une raison d’ailleurs que je ne m’explique guère”, a-t-il en effet indiqué sur un ton un peu amère.

Il a parlé d’une position “regrettable dans une période où chacun est mobilisé pour aider à lutter contre l’épidémie, qu’une entreprise qui quelque part ne s’est jamais aussi bien portée en terme économique n’aide pas un gouvernement à lutter contre la crise”. Et d’ajouter : “il nous faudra s’en souvenir le moment venu”.

Rappelons en effet que le gouvernement comptait sur la coopération des géants des smartphones pour lever les barrières techniques, mais a rencontré des problèmes avec Apple concernant le fonctionnement du Bluetooth en arrière-plan. Il a ainsi fini par décider de se passer d’Apple et Google pour développer son application de traçage.