Stopcovid : top départ de l’application de traçage des Français prévu officiellement le 2 juin prochain

Stopcovid : top départ de l’application de traçage des Français prévu officiellement le 2 juin prochain

Le secrétaire d’Etat chargé du numérique croît dur comme fer en l’utilité de l’application Stopcovid. Le projet avance et sera lancé le 2 juin prochain, si tout va bien.

Difficile d’être sur la même longueur d’onde au sein du gouvernement autour de l’application Stopcovid. Si le Ministre de la santé, Olivier Véran, a laissé entendre samedi dernier que la solution technologique de traçage des Français pour gérer la pandémie pourrait ne pas voir le jour, le secrétaire d’Etat chargé du numérique a défendu au contraire ce matin sur BFM Business le projet du gouvernement.

Selon Cedric O, l’Etat poursuit sa feuille de route, « nous entrerons dès la semaine prochaine en phase de test », avec pour objectif de revenir devant les parlementaires « dans la semaine du 25 mai pour envisager un déploiement lors de la deuxième phase du déconfinement à partir du 2 juin ». Le secrétaire d’Etat l’assure, un lancement pourra avoir lieu à cette date. Néanmoins, «  la roadmap technique est encore importante, il faudra passer des tests et faire en sorte que sur le terrain, l’application fonctionne bien et soit bien interconnectée avec l’ensemble du système sanitaire », a t-il toutefois précisé. 

Plusieurs organisations ont donné leur feu vert au projet, malgré quelques réserves, c’est notamment le cas de la CNIL ou du CNNum. Il faudra d’ailleurs que la Commission nationale de l’informatique et des libertés “puisse se reprononcer comme elle l’a fait”. Enfin, Cedric O continue de s’opposer à la solution proposée par Apple et Google, “elle ne nous convient pas en termes de protection de la vie privée et de maîtrise du système de santé”.