Confinement : des chiffres impressionnants pour les applications du groupe Facebook

Confinement : des chiffres impressionnants pour les applications du groupe Facebook

Le mois dernier, les applications de Facebook à savoir WhatsApp, Instagram, Messenger ou encore Facebook ont été utilisés par plus de 3 milliards de personnes.

En effet, le vice-président de Facebook pour la France et l’Europe du sud, Laurent Solly, s’est exprimé sur BFM Business ce jeudi 30 avril, par rapport aux chiffres des applications du groupes (WhatsApp, Instagram, Messenger ou encore Facebook) qui ont nettement augmenté depuis le confinement.

« Au début du mois d’avril, sur l’ensemble de nos applications – Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp – nous avons atteint le chiffre de 3 milliards d’utilisateurs mensuels », comme l’a annoncé Laurent Solly.

Il poursuit en expliquant : « C’est une hausse de +11%. Facebook seul, au cours du premier trimestre a vu le nombre d’utilisateurs atteindre 2,6 milliards, en hausse de 10%. Et on a bien senti, notamment la deuxième partie du premier trimestre, une hausse très forte de la consommation ».

Le vice-président avoue que dans le domaine de la visioconférence « d’autres applications se développent bien ». Il est vrai que les applications d’appels vidéo comme Zoom ou encore Teams de Microsoft sont déjà bien installées dans ce secteur. Mais le responsable se défend tout de même en annonçant qu’il y a « aujourd’hui, par jour, 700 millions de video calls sur Messenger et WhatsApp », un chiffre qui est loin d’être ridicule.

Laurent Solly a également déclaré avoir « apporté des innovation ». En effet, le réseau social a dévoilé il y a peu, son nouveau service de visioconférence Rooms. Il permet notamment de regrouper 50 personnes dans un même appel vidéo.

« On a annoncé, il y a une semaine, le lancement de Rooms dans Messenger qui permet de créer des videos calls groupés, facilités pour 50 personnes. Donc on essaye de répondre aux besoins, d’améliorer très vite les produits ».

Enfin, le réseau social de Mark Zuckerberg a réalisé un chiffre d’affaires de 17,7 milliards de dollars au premier trimestre 2020. Un chiffre qui a augmenté de 18% sur un an, ainsi Facebook a collecté environ 5 milliards de dollars de bénéfice net.

Malgré tout, le prix moyen des publicités sur Facebook a diminué de 16% pour le mois de mars, dû à une drastique diminution de la demande des annonceurs.