Smartphones : Google voudrait faire sans Qualcomm pour ses prochains Pixel

Smartphones : Google voudrait faire sans Qualcomm pour ses prochains Pixel

Comme d’autres constructeurs de smartphones, Google voudrait avoir davantage la main sur la partie matérielle. Le géant de Mountain View pourrait ainsi utiliser ses propres processeurs dès l’année prochaine.

Si les constructeurs de smartphones font généralement appel aux spécialistes comme Qualcomm ou MediaTek pour les chipsets, certains comme Apple, Huawei et Samsung conçoivent leurs propres solutions. Apple, par exemple, utilise la puce A13 Bionic à bord de son iPhone SE version 2020 fraîchement dévoilé ou dans l’iPhone 11 que nous avons testé.

Si Google fait pour l’instant appel aux plates-formes de Qualcomm, telles que la Snapdragon 855 à bord du Pixel 4 qu’Univers Freebox a d’ailleurs pu tester, la firme californienne pourrait bientôt utiliser ses propres solutions. Les dernières avancées en la matière se traduiraient par un prototype fonctionnel et permettraient d’envisager une concrétisation dès l’année prochaine.

Développé en collaboration avec Samsung, le premier SoC estampillé Google serait gravé en 5 nanomètres, porterait le nom de code Whitechapel et abriterait un processeur octa-core à base de coeurs ARM. Au-delà des smartphones, Google pourrait utiliser cette puce à bord de ses ordinateurs portables Chromebook.

Source : Axios via Presse Citron