Les réseaux fixes en France sont peu impactés par l’épidémie de Coronavirus, Free accuse tout de même une légère baisse de débit

Les réseaux fixes en France sont peu impactés par l’épidémie de Coronavirus, Free accuse tout de même une légère baisse de débit

Alors qu’on peut noter un impact sur les réseaux mobiles depuis le confinement, nPerf affirme que les réseaux fixes encaissent mieux le choc face à la situation particulière dans laquelle se trouve la France actuellement.

Développée par DegroupTest, l’application mobile nPerf permet d’évaluer la qualité de sa connexion mobile 2G/3G/4G/Wi-Fi en effectuant un test de débit, un test de navigation et un test de streaming vidéo. Le confinement a eu un impact très clair sur l’utilisation des réseaux fixes avec une consommation bien plus importante des loisirs numériques et du télétravail. D’après nPerf cependant, les performances ont été au rendez-vous.

L’internet fixe peu impacté par le Covid-19, la fibre n’a aucun souci

nPerf a réalisé 3 176 995 tests sur le premier trimestre 2020 sur le réseau fixe en France. Après un filtrage, ces derniers permettent ainsi de dégager la moyenne de plusieurs indicateurs par opérateurs et leur variation sur le trimestre qui s’est écoulé (du premier janvier 2020 au 31 mars).

Côté débit descendant, Free est le seul a observer une légère baisse de régime entre février et mars tandis que pour la majorité des opérateurs voient leur débit augmenter, notamment Bouygues qui a augmenté le débit maximum de ses offres fibre au début du confinement.

Mis à part cela, peu d’évolution notable, notamment sur la latence d’après le baromètre nPerf du trimestre. Côté fibre, les réseaux sont également très stables. Avec une légère hausse du débit pour la majorité des opérateurs entre février et mars et une latence qui baisse chez SFR et Orange avec une légère augmentation du côté de Free et Bouygues, le réseau fibre n’est pas réellement impacté par le confinement.

nPerf conclut ainsi son rapport trimestriel en notant que malgré les craintes portées par l’épidémie de Coronavirus vis-à-vis de leur impact sur les réseaux des télécoms, “tous les opérateurs, qu’ils soient fixes ou mobiles, ont répondu présent en délivrant des performances plus qu’honorables malgré une situation inédite, pour le plus grand confort des abonnés.

Pour rappel