Confinement : Facebook et Instagram réduisent également le débit de leurs vidéos en Europe

Confinement : Facebook et Instagram réduisent également le débit de leurs vidéos en Europe

Comme bien d’autres réseaux sociaux, Facebook et Instagram ont opté pour une réduction du débit de leurs vidéos, afin d’éviter de surcharger le réseau en Europe au cours de cette période de confinement.

YouTube, Netflix, Amazon Prime ou encore Disney, c’est maintenant au tour de Facebook et Instagram de limiter leurs débits de leurs vidéos en Europe afin d’éviter la congestion d’Internet. Annoncé dimanche par la maison-mère des réseaux sociaux, cette mesure est probablement nécessaire pour le bien de tous en cette période de confinement, c’est pourquoi tant d’importants acteurs du Web ont réagi.

Dans un communiqué Facebook explique : « Pour aider à limiter toute congestion potentielle du réseau, nous allons réduire temporairement les débits binaires pour les vidéos sur Facebook et Instagram en Europe ».

Suite à une demande émise par le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton, afin de limiter une surcharge réseau liée au confinement, Netflix avait décidé jeudi dernier de réduire le débit de ses vidéos en Europe pour une durée de 30 jours. Le jour suivant, la firme de Mountain View a fait de même concernant YouTube.

Mercredi dernier, Thierry Breton a demandé aux opérateurs et plateformes de diffusion de trouver une solution afin de réduire l’encombrement du réseau lié au confinement qui a pour but de limiter la propagation du Coronavirus. Et cela dans l’optique de ne pas perturber le réseau pour le télétravail ainsi que pour l’éducation en ligne.

Le commissaire européen au Marché intérieur a appelé les acteurs à « coopérer avec les fournisseurs de télécommunications pour adapter le débit de la diffusion vidéo en continu en proposant temporairement la définition standard plutôt que la haute définition, en tenant compte des heures de travail les plus critiques ».

Source : BFMtv