Amazon Prime Video rejoint Netflix et YouTube en réduisant à son tour la qualité de ses vidéos

Amazon Prime Video rejoint Netflix et YouTube en réduisant à son tour la qualité de ses vidéos

Après YouTube et Netflix, une nouvelle plateforme de streaming va baisser la qualité de ses vidéos pour soulager les réseaux européens. Il s’agit cette fois de Prime Video, le service SVOD d’Amazon.

Un effort collectif est mis en place au niveau européen pour les services de SVOD, afin d’alléger leur poids sur la bande-passante des opérateurs. Avec le confinement dû au Coronavirus, le trafic a augmenté dû au télétravail, mais aussi aux loisirs numériques (comme le streaming).

Prime Video réduira lui aussi la qualité de ses vidéos

Dans une déclaration relayée par The Guardian, un porte-parole de la plateforme américaine explique “Nous comprenons le besoin d’une gestion prudente des réseaux télécoms afin d’assurer qu’ils puissent gérer la demande croissante de connexion internet, avec tant de personne dorénavant confinées toute la journée dû au COVID-19.”

Ce même porte-parole indique ainsi que “Prime Video travaille avec les autorités locales et les fournisseurs d’accès internet où il y a besoin d’aide pour éviter toute congestion du réseau, y compris en Europe, où nous avons déjà commencé à réduire le bitrate du streaming en maintenant une expérience de qualité pour nos clients.

Trois des plus gros acteurs du streaming mondial se sont donc engagé à participer à l’allègement du réseau telecom européen. Netflix lui aussi baisse le bitrate à 25%, quant à YouTube, il propose désormais ses vidéos automatiquement en SD (480p) sur sa plateforme, plutôt qu’en HD.

Thierry Breton, commissaire Européen au Numérique avait ainsi appelé l’ensemble des opérateurs télécoms, des plates-formes de streaming et des utilisateurs à mettre en place des mesures pour soulager les réseaux télécoms. Un appel qu’a également fait le Gouvernement, en lien avec l’Arcep et les opérateurs, en indiquant quelques conseils notamment pour les utilisateurs.