TF1 négocie une alliance avec 15 chaînes locales pour faire face à l’offensive de BFM

TF1 négocie une alliance avec 15 chaînes locales pour faire face à l’offensive de BFM

Face au début d’invasion de BFM dans les grandes villes, TF1 cherche à s’allier à une quinzaine de chaînes locales, avec comme pilier central, LCI.

A l’heure où Altice prévoit de lancer une dizaine de déclinaisons de BFM en régions d’ici 2021 tout en s’emparant de 50% du premier réseau de chaînes locales Vià, TF1 prépare la contre-offensive. Selon Challenges (version papier), le groupe de médias “structure actuellement, autour de LCI, un réseau d’une quinzaine de chaînes de télévision locales”. Des négociations sont en cours notamment avec Wéo dans les Hauts-de-France, un accord devrait être signé au printemps.

Cette volonté de TF1 de répondre frontalement au développement accéléré de BFM dans les grandes villes, date en réalité de plusieurs mois. En novembre dernier, l’hebdomadaire a révélé que la filiale de Bouygues souhaitait nouer un partenariat d’échange de contenus avec plusieurs chaînes locales détenus par des quotidiens régionaux comme Sud-Ouest et sa chaîne TV7 Bordeaux et La voix du Nord (Wéo).

Dans cette optique, le patron TF1, Gilles Pélisson a reçu en janvier dernier selon La Lettre A, plusieurs dirigeants de la presse quotidienne régionale actifs dans les TV locales, visiblement en vue de trouver un accord gagnant-gagnant.

France 3, à fond les manettes dans l’info régionale 

Dans ce contexte de régionalisation, France télévisions prévoit quant à lui une refonte de France 3 en renforçant sa dimension locale via la création de 13 chaînes régionales et locales avec décrochages nationaux en remplacement de son réseau actuel. Le tout d’ici 2022.