Google veut réduire la capacité d’écoute de son assistant vocal

Google veut réduire la capacité d’écoute de son assistant vocal

A la manière des autres géants de la tech, Google veut lui aussi permettre à ses utilisateurs d’être moins souvent écoutés par des humains lorsqu’ils possèdent un appareil doté de Google Assistant.

Après Siri et Alexa, c’est désormais Google Assistant qui devrait voir sa capacité à écouter ses utilisateurs réduite. Cela se fera notamment en demandant aux utilisateurs de ré-affirmer leur approbation pour être écoutés par des humains pour améliorer la qualité de service de l’assistant vocal, mais aussi par l’inclusion d’une sensibilité nouvelle de l’assistant concernant sa phrase clé : “Ok Google” en option. Avec cette dernière, il sera plus difficile d’être écouté par mégarde par l’assistant de la firme de Mountain View lorsque votre smartphone est dans votre poche. En résumé, il faudra personnaliser le degré de clarté nécessaire de la formule pour activer l’assistant vocal.

Le géant américain a également fait une promesse concernant une “couche supplémentaire de sécurité” de la vie privée pour le processus de transcription audio. L’intention est bonne, surtout vu que Google a également l’intention d’accroître son assiduité à supprimer automatiquement les enregistrements accidentels. Cependant, comme souvent, aucune date de lancement pour ces fonctionnalités n’a été annoncé pour l’instant, si ce n’est “plus tard dans l’année”, formule assez vague de la part de la firme de Mountain View.

Source : The Verge