Orange pourrait revendre OCS, Canal+ et Mediawan parmi les candidats

Orange pourrait revendre OCS, Canal+ et Mediawan parmi les candidats

Alors qu’un plan de transformation était attendu, Orange pourrait finalement opter pour la revente d’OCS. Second actionnaire, Canal+ ferait partie des acquéreurs potentiels. Mais Mediawan garderait aussi un œil sur le dossier.

Difficultés à devenir rentable malgré 3 millions d’abonnés, auxquelles est venue s’ajouter la perte de l’important catalogue d’HBO (Game of Thrones, Sex in the City, etc.), alors que la maison-mère WarnerMedia prévoit le lancement de la plate-forme HBO Max en France. De bonnes raisons pour Orange s’envisager la vente d’OCS, actif ne représentant pas grand-chose dans le chiffre d’affaires du groupe, mais surtout non rentable. Le dossier serait en tout cas à l’étude, selon une information d’Ecran Total Quotidien.

Quels acheteurs potentiels ?

Parmi les candidats en lice, il y a tout naturellement Canal+. La filiale de Vivendi détient en effet 33 % d’OCS (les 67 % restants étant détenus par Orange) et propose le catalogue d’OCS au sein de ses propres offres. Mediawan, groupe audiovisuel créé par Pierre-Antoine, Matthieu Pigasse et Xavier Niel, serait également à l’écoute. Se pose toutefois la cohabitation entre Xavier Niel et Vincent Bolloré. S’ajoutent à eux le producteur Pascal Breton, avec le studio Federation Entertainment qui a des ambitions européennes, et Marc Ladreit de Lacharrière, dont le groupe Webedia possède notamment plusieurs médias parmi lesquels Allociné.

Quel périmètre pour cette revente ?

OCS fait partie de l’entité Orange Content, dans laquelle on retrouve également Orange Studio. La question se pose ainsi d’une sortie totale du secteur de l’audiovisuel et du cinéma pour Orange, surtout en sachant que l’opérateur historique soutient la filière du cinéma en étant notamment le partenaire officiel de l’Institut Lumière et du Festival de Cannes. Cette réflexion autour de la revente d’OCS intervient alors que l’idée d’un nouvel OCS avait été évoquée en 2021 par Christian Bombrun, alors à la tête d’Orange Content, sans toutefois déboucher sur la présentation annoncée pour fin 2021. Celui-ci avait en effet quitté ses fonctions pour participer à la campagne d’Emmanuel Macron.

Source : Ecran Total Quotidien (n°3985 du 9 février 2022)