Le retour à trois opérateurs en France est “impossible” d’après le PDG de Bouygues Telecom

Le retour à trois opérateurs en France est “impossible” d’après le PDG de Bouygues Telecom

Lors de l’annonce des résultats semestriels de Bouygues, son PDG s’est exprimé sur la consolidation du marché des télécoms qui est pour lui dorénavant impossible. 

Le retour à trois opérateurs est un sujet tendu entre les opérateurs et si Free s’y oppose depuis longtemps, ce ne fut pas toujours le cas pour ses concurrents. Les déclarations concernant la consolidation du marché étaient déjà plutôt pessimistes en début d’année, avec notamment les déclarations de Martin Bouygues qui déclarait ne pas avoir été contacté en ce sens, il semblerait que le PDG du groupe Bouygues Telecom ait définitivement abandonné l’idée.

"Je crois que c’est un mouvement qui est devenu impossible" a-t-il déclaré lors de la présentation des résultats semestriels de son groupe. Des tentatives ont pourtant eu lieu, notamment l’essai de marier Bouygues Telecom et Orange. Free avait également déclaré en mai dernier que les promotions à 5€ à vie de SFR et Bouygues avaient pour but de l’amener à la table des négociations. Alors que la guerre des prix et des promos à vie s’est petit à petit tassée depuis le début de l’année, Bouygues estime que le choix de quatre opérateurs est désormais entériné et qu’ "il faut l’assumer. Il s’est fait avec 10 milliards d’euros de pertes, des dizaines de milliers de pertes d’emplois, des investissements considérables.

Une affirmation qui rejoint les déclarations de Stéphane Richard qui considérait en début d’année que "le niveau d’espoir que la consolidation se fasse en France a baissé, c’est regrettable mais c’est incontestable.". La réalité derrière ces constatations, c’est qu’aucun opérateur n’est vendeur. Le dernier point sur lequel la situation pourrait évoluer serait sur l’arrivée de la 5G : si l’un des quatre opérateurs n’arrive pas à suivre, qui sait ce qu’il pourrait se passer. 

Source : UsineNouvelle