Exposition aux ondes : l’ANFR invite les propriétaires du Realme 7i à mettre leur smartphone à jour

Exposition aux ondes : l’ANFR invite les propriétaires du Realme 7i à mettre leur smartphone à jour

L’ANFR avait épinglé un smartphone Realme pour non-respect du DAS. L’appareil a reçu une mise à jour logicielle pour rentrer dans les clous. Ne reste qu’à l’installer à présent.

Afin de vérifier que les fabricant de smartphones respectent les limites fixées par la réglementation en matière de DAS (Débit d’Absorption Spécifique), l’Agence Nationale des Fréquences effectue régulièrement des mesures. L’ANFR a ainsi épinglé un smartphone hors des clous. Lors des mesures réalisées par l’autorité administrative, le Realme 7i (référence RMX2193) affichait en effet un DAS membre de 4,91 W/kg, soit au-delà de la limité réglementaire fixée à 4 W/kg. Cela avait débouché sur une mise en demeure de la société afin de mettre fin à la non-conformité.

Comme l’a contrôlé l’ANFR, une mise à jour logicielle déployée par le constructeur a permis de ramener cette valeur à 2,37 W/kg. En parallèle, le DAS tronc est passé de 1,96 à 0,948 W/kg. “La mise à jour est automatiquement diffusée aux téléphones correspondants, dès lors qu’ils sont connectés à un réseau de données (réseau mobile ou Wi-Fi)”, indique l’autorité administrative. Elle invite ainsi les propriétaires à vérifier l’installation de cette mise à jour.