5G : Orange prend les devants face à ses rivaux, Free ne dispose d’aucun site autorisé mais se dit prêt

5G : Orange prend les devants face à ses rivaux, Free ne dispose d’aucun site autorisé mais se dit prêt

Orange, SFR et Bouygues continuent de se concurrencer sur le terrain des tests 5G dans l’hexagone, l’opérateur historique accélérant le pas. Pendant ce temps, Free Mobile se dit prêt même si l’ANFR n’a encore autorisé aucun site à l’ex-trublion.

Si les premières offres 5G grand public seront lancées en 2020 sur le territoire, les opérateurs ne veulent surtout pas manquer le coche. Tous convoitent le leadership sur cette technologie et multiplient les expérimentations en condition réelle, sauf Free qui a annoncé que son réseau mobile est dores et déjà prêt à l’arrivée de la cinquième génération de téléphonie mobile

Selon les derniers chiffres de l’ANFR publiés aujourd’hui, Bouygues, Orange et SFR étendent quant à eux la 5G depuis plusieurs mois en déployant de nouveaux sites 5G dans le cadre de leurs autorisations d’expérimentations délivrées par l’ARCEP. L’agence nationale des fréquences a dores et déjà autorisés 208 expérimentales 5G mais aucune à Free. Au 1er juillet, Orange a d’ailleurs pris de l’avance sur ces concurrents et tiens le haut du pavé avec 130 sites autorisés soit une augmentation de 96 stations en un mois. Pendant ce temps, SFR reste bloqué à 25 sites depuis mars dernier et Bouygues obtient l’autorisation d’un site supplémentaire (53 au total). A noter toutefois que l’accord d’implantation d’une station 5G expérimentale délivré par l’Agence ne préjuge pas du statut réel de fonctionnement de celle-ci. Pour le moment, les opérateurs doivent se contenter de la bande de fréquence 3,5 GHz pour effectuer leurs tests. Mais à l’avenir, d’autres bandes devraient s’ajouter à la liste comme la bande 26 GHz, 700 MHz, 800 MHz et 1,5 GHz.

Après de premiers tests en conditions réelles menés en juillet 2018 à Bordeaux et un premier appel 5G passé dans les rues de Lyon début janvier 2019 avec un smartphone compatible, l’opérateur de Martin Bouygues se classe donc deuxième pour le moment. De son côté, la filiale d’Altice a annoncé hier avoir réalisé une première connexion #5G avec un smartphone commercial en atteignant un débit de plus de 1.2Gb/s en téléchargement, plus rapide que la fibre, mais avec un débit montant et une latence en deçà. 

 

 

Du côté d’Orange, en amont du lancement commercial de la 5G prévu dans le courant de l’année prochaine, l’heure est aux tests. L’opérateur va ainsi fournir plusieurs centaines de smartphones conçus en partenariat avec Nokia à des professionnels et des partenaires, mais aussi à des particuliers. Les smartphones compatibles n’étant pas encore commercialisés en France, Orange a lancé la fabrication d’unités expérimentales dans le but de mener à chaque fois avec deux cents testeurs des expérimentations dans les villes de Lille, Marseille, Nantes et Paris. 

Et Free ?

S’agissant de Free, Xavier Niel a déclaré en mai dernier lors du Capital Markets Days de l’opérateur Au delà du tarif, Xavier Niel a expliqué que le réseau Free Mobile est déjà prêt à accueillir la 5G. Tous les sites installés par l’opérateur sont quasi-fibrés de quoi préparer sereinement l’arrivée de la 5G, les antennes sont d’ailleurs déjà "pré-équipées pour avoir de la 5G, simplement, pour moins cher" a t-il également indiqué. Le fondateur de l’opérateur l’assure enfin, son réseau sera "parfait", une obligation s’il veut "se différencier et vendre des offres meilleures" afin de regagner des parts de marché grâce à la 5G.

Sii les enchères pour ces fréquences 5G arrivent plus tard en France que dans d’autres pays européens, le gouvernement espère pour sa part qu’elle sera disponible rapidement dans l’hexagone. Agnès Pannier-Runacher, la Secrétaire d’Etat aux Télécoms auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, a d’ailleurs indiqué en mars dernier : "le rythme de déploiement peut être rapide sur certains usages en s’appuyant sur des antennes déjà installées et prêtes pour la 5G". C’est est donc le cas de Free.