Bouygues Telecom sort le grand jeu, le forfait de certains abonnés gonfle, son prix aussi

Bouygues Telecom sort le grand jeu, le forfait de certains abonnés gonfle, son prix aussi

Pour mieux faire passer la pilule auprès de ses abonnés, Bouygues Telecom propose une enveloppe de data plus que doublée à certains d’entre eux, moyennant 3€  supplémentaires sur leur facture.

Un argument choc. 80 Go de plus sur votre forfait mobile contre quelques euros de plus, telle est la proposition faite par l’opérateur à certains abonnés mobile. Bouygues Telecom annonce en effet par courrier à certains de ses abonnés une des évolutions automatiques de forfaits dont il a le secret.Cette enveloppe est d’ores et déjà active pour les abonnés concernés mais gratuite jusqu’au 1er octobre 2021, si l’abonné en question choisit de poursuivre avec cette offre, il paiera ainsi 3€ supplémentaires.

L’opérateur cette fois joue franc jeu et annonce clairement “vous avez toutefois la possibilité de conserver votre offre actuelle si vous le souhaitez”. Pour ceux ne désirant pas payer pour accéder à 120Go d’internet, s’ils n’en ont pas besoin, il est ainsi possible de résilier cet “avantage” directement depuis l’espace abonné Bouygues ou via un lien communiqué sur son son courrier. Il est également possible d’annuler cette évolution par appel au 1064, et la résiliation peut être effectuée jusqu’au 23 janvier.

S’il est plus de coutume de la part de Bouygues ou son rival Red By SFR de proposer des avantages avec un intérêt discutable, cette offre à le mérite de voir les choses en grand : passer de 40 Go à 120 Go peut être attrayant si vous en avez l’usage. La période semble en effet être aux augmentations d’enveloppe data, Orange augmentant gratuitement pour sa part le forfait de certains abonnés. Cette pratique est cependant souvent décriée par les associations de consommateurs et très encadrée pour éviter les mauvaises surprises.

Ce que dit la DGCCRF

Selon la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes, les opérateurs ont le droit d’augmenter le prix des forfaits en respectant deux conditions. La première : prévenir un mois avant par courrier ou courriel. La seconde : l’amélioration de l’abonnement doit concerner seulement des services ayant trait aux télécoms comme les SMS illimités, plus de data ou un meilleur débit. En revanche, ils ne peuvent en aucun cas augmenter le prix du forfait pour une autre raison comme “une option musique, option télé, abonnement à un livre”. En cas d’augmentation pour un autre motif, l’abonné peut signaler cette hausse de forfait sur la plate-forme SignalConso mise en place par la Répression des fraudes. Sa situation sera alors examinée. Lors du lancement de la plate-forme, l’autorité a affirmé que les entreprises ayant reçu plusieurs signalements sans réagir seront dans leur viseur.

Merci à Patrick World-Tech