Freebox Pop : la box vitaminée de Free souffle sa première bougie

Freebox Pop : la box vitaminée de Free souffle sa première bougie

Joyeux anniversaire à la Freebox Pop. En ce mercredi 7 juillet, la petite dernière de Free fête souffle sa première bougie. Rappel de ses points forts, dont profiteront d’ailleurs bientôt des abonnés hors de l’Hexagone. La copie reste toutefois à peaufiner.

C’était il y a un an jour pour jour. Le 7 juillet 2020, Free dévoilait en grande pompe son nouveau bébé, une Freebox Pop sous Android TV pour prendre la relève après une Freebox mini 4K lancée 5 ans plus tôt.

Une offre séduisante

Au rang des points forts de cette nouvelle offre proposée à 29,99 euros par mois la première année puis 39,99 euros, on peut noter le design ultra compact, la connexion descendante jusqu’à 5 Gbit/s (partagés), le port Ethernet 2,5 Gbit/s, le Wi-Fi 5 performant, l’accès au forfait Free à 9,99 euros, le répéteur Wi-Fi inclus, l’enregistrement TV dans le Cloud (avec 100 Go inclus) et l’accès au service 100% Free Ligue 1 Uber Eats. Sans oublier, bien évidemment, l’interface TV maison nommée Oqee, dont le player Pop a eu la primeur et à laquelle certains téléviseurs Samsung ont désormais accès.

Une carrière sur les chapeaux de roue

Positionnée sur le milieu de gamme et plutôt bien fournie, l’offre Freebox Pop attire les foules avec 1 million de souscriptions 6 mois après son lancement et participe même aux performances de Free sur la fibre optique comme l’indique l’opérateur – sans toutefois donner les chiffres.

Elle est également promise à une carrière à l’international, en Pologne et en Italie, où la maison-mère de Free et Free Mobile est également présente. Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad, l’avait confirmé fin 2020. Il s’agira d’ailleurs de la première Freebox à s’aventurer hors de France.

Une copie à peaufiner

Maintenant, tout n’est pas rose pour le dernier bébé de Free, avec pas mal de bugs au lancement (écrans noirs, écrans d’erreurs, problèmes de connexion durant le replay) et quelques améliorations attendues (possibilité de se connecter à MyCanal avec ses propres identifiants, intégration de services comme Blackpills ou Sybel, meilleures performances au niveau des recommandations, possibilité de créer ses bouquets de chaînes favorites ou accès à l’Aku Free.

Bref, une box vraiment intéressante, mais ne méritant pas – encore – un 10/10. Au sein de la rédaction, dans l’attente de ces améliorations, les notes attribuées oscillaient entre 6 et 8/10.