Altice boucle officiellement la vente de 49,9% de la fibre de SFR pour 1,7 milliard d’euros

Altice boucle officiellement la vente de 49,9% de la fibre de SFR pour 1,7 milliard d’euros

 

Le groupe de Patrick Drahi a annoncé hier la clôture de la transaction avec un consortium dirigé par OMERS Infrastructure et incluant AXA IM – Real Actifs et Allianz Capital Partners concernant la vente d’une participation minoritaire de 49,99% dans SFR FTTH. L’opération s’élève à 1,7 milliards d’euros.

Contexte. Altice a annoncé en novembre dernier être entré en négociations exclusives en vue de céder 49.99% de ses infrastructures fibres en France pour 1.8 milliards d’euros à un consortium composé d’ Allianz Capital Partners, AXA Investment Managers et Omers. Le tout dans le but de désendetter davantage le groupe mais aussi de booster le déploiement de la fibre de SFR notamment dans les zones AMII.

Après avoir reçu le feu vert de la Commission européenne le mois dernier laquelle n’a pas soulevé de problème de concurrence, Altice a indiqué hier avoir finalisé la vente de 49,9% de l’activité SFR FttH, soit celle liée au réseau fibre de SFR dans les zones du territoire français localisées en dehors des zones très denses définies par l’Arcep. Ainsi, la structure considérée comme opérateur de gros, ambitionne de couvrir 5 millions de foyers dans les 4 prochaines années "principalement dans des zones exclusives où aucune infrastructure de fibre n’a été construite à ce jour", précise un communiqué. L’opération va finalement rapporter 1,7 milliard d’euros au groupe, soit un peu moins que le montant évoqué lors de l’entrée en négociations exclusives fin 2018. SFR FTTH fait également savoir qu’il vendra des services de gros à tous les opérateurs aux mêmes conditions.