Clin d’oeil : si vous chipez une occasion à Xavier Niel, rassurez-vous il est beau joueur

Clin d’oeil : si vous chipez une occasion à Xavier Niel, rassurez-vous il est beau joueur

Se retrouver devant le juge avec Xavier Niel, une partie de plaisir pour le fondateur d’OVH Octave Klaba.

Quand deux icônes de la tech se confrontent, cela peut être dans la bonne humeur. En début de mois, le patron d’OVH l’a emporté face au papa de Free devant le tribunal de commerce pour le rachat de la société Blade. Aucune animosité ne découle de ce petit bras de fer, raconte Octave Klaba.

« C’était étrange de se croiser devant un juge ! » plaisante-t’il dans les pages des Echos. Entre deux requins de la tech, cherchant à investir partout, on aurait pu attendre des échanges vifs, mais il n’en est rien. Le nouveau propriétaire de Shadow salue plutôt son adversaire d’un jour, Xavier Niel. “Xavier est un entrepreneur incroyable et un ami dans les affaires qui m’a soutenu dès mes débuts” assure-t-il, “on en a plaisanté“.

Un deal à 5 millions n’impacte pas plus la relation entre ces deux entrepreneurs qu’une dispute autour de qui règle l’addition. En affaire, le fair play semble être de mise pour le papa de Free.