Dans la lutte contre le piratage, SFR rend la Hadopi optimiste

Dans la lutte contre le piratage, SFR rend la Hadopi optimiste

L’autorité luttant contre le piratage organise en ce moment même un colloque au sénat sur les moyens de lutte contre le phénomène et a déclaré que SFR pourrait être un allié dans cette lutte. 

SFR est devenu très protecteur du contenu qu’il diffuse et a d’ailleurs mis en place des moyens importants pour le protéger. Notamment depuis que l’opérateur est propriétaire de contenus très prisés comme RMC Sport. Hadopi reconnaît d’ailleurs les efforts de l’opérateur au carré rouge en le citant comme le seul opérateur qui joue le jeu concernant la lutte contre le piratage.

En effet, la plupart des opérateurs fournissant un accès à internet refusent une collaboration avec Hadopi au nom de la liberté de l’internaute juridiquement responsable. Cependant, lorsque interrogé sur la possibilité d’une alliance entre SFR et la Hadopi, le président Denis Rapone a déclaré "Je n’exclus pas, par une forme d’optimisme, que l’on puisse y parvenir.". 

Une collaboration entre opérateur et autorité permettrait de mettre en place plus de solutions pour lutter contre le piratage de contenu. Même si l’autorité ne fait pas l’unanimité, elle cherche toujours de nouveaux moyens de protéger les contenus sur internet. 

Source : Challenges (version papier)