C’est officiel, la chaîne France Ô sera supprimée d’ici 2020

C’est officiel, la chaîne France Ô sera supprimée d’ici 2020

 

Le canal hertzien de France Ô sera libéré d’ici 2020, le gouvernement l’a annoncé hier dans un communiqué. Le clap de fin est proche. A l’avenir, le réseau Outre-mer 1ère de France Télévisions va ainsi être renforcé.

Après France 4 qui passera au format numérique courant 2019, c’est au tour de France Ô de tirer sa révérence. France Télévisions va donc se séparer de deux de ses chaînes sur la TNT dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public, lequel est dans l’obligation de faire 190 millions d’économies à l’horizon 2022. Prenant appui sur les conclusions de la mission de concertation, le gouvernement, a ainsi considéré que "l’organisation actuelle du service public audiovisuel ne permet pas de donner la visibilité nécessaire aux territoires ultramarins et à leurs habitants." C’est le cas aujourd’hui à travers la chaîne France Ô dont l’audience "reste encore trop confidentielle", ses programmes traitant de l’Outre-mer seront ainsi intégrés au sein de la programmation de l’ensemble des autres chaînes de France Télévisions.

Le communiqué de Matignon souligne sans ambages qu’une "meilleure visibilité doit également passer par le développement d’un portail numérique enrichi sur les Outre-mer", ce sera chose faite. France Télévisions maintiendra également l’enveloppe budgétaire de 10 millions d’euros allouée aux coproductions ultramarines. Enfin, le réseau de chaînes Outre-mer 1ère, sera prochainement renforcé avec notamment un passage à la haute définition. A noter qu’une entité éditoriale dédiée sera maintenue avec les équipes de France Ô. Celle-ci aura vocation à jouer le rôle de « tête de réseau » dans le groupe. But de l’opération, libérer la canal hertzien de France Ô d’ici 2020, soit 22 ans après la création de la chaîne.