Salt (Xavier Niel) casse les prix en Suisse, la concurrence commence à réagir

Salt (Xavier Niel) casse les prix en Suisse, la concurrence commence à réagir

 

Les premiers effets positifs se font déjà sentir pour les consommateurs en Suisse depuis l’arrivée le 20 mars dernier en grande pompe de l’offre fibre de Salt sur le marché. L’opérateur racheté par Xavier Niel il y a trois ans, a frappé fort puisqu’il propose son offre triple play à 49.95 CHF/mois soit 42.56 euros, (39,95 CHF pour les abonnés mobiles de Salt), un prix deux à trois fois moins élevé que ses rivaux.

La réaction ne s’est donc pas faite attendre puisque la filiale « Wingo » de Swisscom a dans la foulée annoncé une première baisse en bradant son abonnement tout illimité. La semaine dernière, c’était au tour de Sunrise de tenter de s’aligner en faisant largement chuter le tarif de son abonnement fibre + téléphonie fixe de 105 à 49 CHF par mois. Son forfait avec TV incluse passant quant à lui de 155 à 99 francs. Néanmoins il ne s’agit que d’une promotion. Les concurrents commencent donc à réagir au compte-gouttes et il ne serait pas étonnant de voir UPC et Swisscom revoir leur tarification prochainement même si l’opérateur historique a d’ores et déjà déclaré ne pas prévoir de baisser les prix pour contrer Salt qui ne couvre pour l’instant que 30 villes dans le pays.