Ondes électromagnétiques : Orange rappelle un de ses téléphones qui dépasse les limites

Ondes électromagnétiques : Orange rappelle un de ses téléphones qui dépasse les limites

Orange rappelle auprès de ses clients un téléphone que l’opérateur commercialise sous sa marque car il dépasse le débit d’absorption spécifique (DAS) autorisé et propose son remplacement gratuitement.

Il s’agit du Hapi 30, un téléphone à clapet fabriqué par une société française, qui dans un cas bien précis, “l’envoi de MMS sous couverture 2G, alors que le clapet du mobile est fermé et qu’il est plaqué contre le corps” dépasse la limite fixée.

Le courrier envoyé aux clients concernés (0,3% soit 90 000 personnes selon 60 millions de consommateurs) précise que ce sont des mesures de l’Agence Nationale des Fréquences qui “ont permis de détecter un dépassement de la norme du débit dite d’absorption spécifique du tronc (DAS) fixée à 2W/kg”, ici les mesures affichent 2,1W/kg.

Les normes en matières d’exposition aux ondes ont été renforcées par les nouvelles exigences européennes concernant le DAS tronc, devenues plus restrictives et qui s’appliquent progressivement depuis le 25 avril 2016."En effet, tous les appareils dont le dossier de mise sur le marché est postérieur à cette date sont désormais évalués à une distance maximale de 5 mm, au lieu d’un maximum de 25 mm auparavant", expliquait l’Agence récemment.

Pour rappel depuis juin dernier, l’ANFR a obtenu de nouvelles compétences renforcées avec la possibilité d’infliger des amendes en cas de manquement à la réglementation autour de l’émission d’ondes des téléphones mobiles.

L’opérateur historique se veut rassurant en ajoutant que cela “ne présente aucun risque pour la santé ou la sécurité”.

Interrogé par le magazine, Gilles Brégant, directeur général de l’ANFR, affirme que d’autres téléphones dépassent ces normes et que leurs noms seront communiqués au terme des “procédures contradictoires qui sont en cours avec les constructeurs”.

 

 

extrait du courrier envoyé aux clients concernés que s’est procuré 60 Millions de Consommateurs

Pour comprendre comment l’ANFR effectue ces mesures vous pouvez revoir la vidéo explicative.