Iliad dans les starting blocks pour le lancement en Italie :des offres au réseau de distribution tout est prêt

Iliad dans les starting blocks pour le lancement en Italie :des offres au réseau de distribution tout est prêt

La publication des résultats annuels du groupe nous donne l’occasion d’en savoir un peu plus sur l’avancement du déploiement du réseau mobile en Italie. 

Alors que le jeune DG de la filiale italienne d’Iliad a annoncé un lancement du quatrième opérateur d’ici l’été, dans sa présentation des résultats en anglais, Iliad fait un point d’étape sur ses infrastructures italiennes et les considérations liées au lancement.

Les infrastructures et interconnexions sont prêtes. Les offres et le plan marketing également même si le groupe garde le plus grand secret sur ce sujet.

Le réseau de distribution (distributeurs de cartes SIM) après s’être conformé aux contraintes légales est opérationnel.

Les équipes constituées de 80 personnes travaillent en forte synergie avec les équipes françaises. Enfin des campagnes de mesure effectuées par les techniciens et ingénieurs de l’opérateur afin de vérifier les performances du réseau et de les ajuster aux attentes des futurs abonnés sont en cours actuellement. Maxime Lombardini a en effet déclaré qu’Iliad est "dans une phase de drive test avec des voiture équipées qui sillonnent le territoire italien pour vérifier le bon fonctionnement du réseau".

Ci-dessous la carte du cœur de réseau d’Iliad en Italie : 

 

Pour rappel, en juillet 2016, le Groupe a signé un accord avec les groupes Hutchison et VimpelCom, dans le cadre du projet de fusion de H3G et Wind, afin d’acquérir les actifs lui permettant de devenir le quatrième opérateur mobile en Italie. Cet accord a été validé par la Comission Européenne le 1er septembre 2016 et prévoit le transfert d’un portefeuille de fréquences (35MHz), l’engagement d’acquérir des sites mobiles du réseau fusionné, la possibilité d’activer un accord de RAN sharing sur les zones rurales ou l’acquisition de sites dans cette zone, ainsi qu’un accord d’itinérance toutes technologies sur le réseau fusionné pendant une période de 5 ans, extensible pour 5 années supplémentaires à l’initiative du Groupe.

Par ailleurs En plus de l’accord de roaming de 5+5 ans sur le réseau fusionné Wind/Tre qui porte également sur la 5G et du déploiement de son propre réseau, Iliad pourra compter sur les infrastructures dont dispose Cellnex en Italie.