Freezone S'inscrire

SFR : les élus du CCE redoutent un "démantèlement" et s’apprêtent à saisir la justice

Les salariés du groupe redoutent un “démantèlement” de l’opérateur. Dans une résolution adoptée à la quasi unanimité, les élus du comité central d’entreprise demandent "de stopper l’ensemble" des "réorganisations sans lien avec la stratégie présentée" et se préparent à saisir la justice.

Les départs en cascade chez l’opérateur au carré rouge inquiètent. Déjà fin novembre dernier, le comité central d’entreprise de SFR se demandait s’il y avait encore “un pilote dans l’avion chez SFR et votait une motion de défiance à l’encontre de la direction. Il y dénonçait entre autres “le plan de départ volontaire” enclenché chez SFR qui “suscite un véritable mal-être chez les salariés”, sans parler “des réorganisations d’ampleur en interne” sans consultation des instances au préalable.

Selon le site Les Jours, les deux organisations syndicales majoritaires, Unsa et CFDT, ont décidé de saisir la justice pour des violations “graves et réitérées” des accords d’entreprise.

Les élus se disent effarés par les réorganisations “mises en place ou projetées” et explique que “les salariés ne peuvent plus admettre cette stratégie à la petite semaine, souvent contradictoire, avec une gestion erratique des ressources humaines, qui conduit à faire que, chaque jour, des managers disparaissent des organigrammes dans des conditions d’une violence inouïe, laissant les équipes sans direction claire et sans perspectives”.

Ils demandent donc à la direction d’arrêter les “réorganisations sans lien avec la stratégie présentée" et mandatent le secrétaire "pour mettre en oeuvre toute action juridique et judiciaire [...] au respect des prérogatives de l’instance", comme le rapporte Les Jours.

Pour rappel en septembre dernier, avec le départ du directeur général, Michel Paulin, pour des “raisons personnelles” et son remplacement par Armando Pereira, SFR changeait de PDG pour la cinquième fois depuis 2012. Fin septembre, le directeur du déploiement de la fibre, Thierry Vanderaspoilden, quittait ses fonctions peu avant que Jean-Pascal Van Overbeke, directeur exécutif grand public de SFR, ne fasse de même le 16 octobre dernier remplacé par Grégory Rabuel précédemment directeur général de SFR Distribution depuis 2015. Plus récemment SFR a annoncé le départ prochain de Régis Turrini, le secrétaire général du groupe. Peu avant la publication des résultats annuels du groupe Altice, Patrick Drahi présentera son plan de redressement de SFR comme le révélait La Lettre A. Ce plan devrait annoncer d’autres mouvements au sein de l’équipe dirigeante.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (9)
Posté le 09 février 2018 à 13h16

Pas de fumée sans feu ... 


Sinter
Envoyer message
 
1724 points
Posté le 09 février 2018 à 14h42

Il aurait mieux valu que ce soit Bouygues qui achète SFR, on en serait pas là! la faute a qui ? qui a donné l'accord?

Posté le 09 février 2018 à 15h04

ca vient de couter 3.5% en bourse. Ca fait mal ^^

Posté le 09 février 2018 à 19h32
Lautre a écrit
Pas de fumée sans feu ... 

OUI...., ça sent même le cramé ! laughing

Posté le 09 février 2018 à 23h50

Ça sent le sapin et c'est pas fini.

Je trouve toujours scandaleux ces rachats cher ou non puis on réorganise tout pour liquider un à un. Un peu comme la pièce de théâtre de et avec Robert lamoureux ,et avec ballutin 


reno69
Envoyer message
 
20434 points
Posté le 09 février 2018 à 23h57

  Bonjour, quel gaspillage que ce rachat de SFR au lieu de redresser l'entreprise, j'ai l'impression qu'ils l'on fragilisée encore plus, avec l'aval des politiques de l'époque, sans vraiment tenir compte des offres faites par Bouygues à l'époque, comme si les chose étaient déjà faites à l'avance, qu'elle pressions ou commissions cachées se sont faite on ne le saura jamais, mais cela s'est fait sans SFR et ses employés et sur le dos des abonnés ... !!!

wink

Posté le 11 février 2018 à 10h56

Triste pour les salariés, qui sont envoyés par le pognophage à la tête du groupe en "Maison de redressement" avec leur société! Car ce ne sera pas la société elle-même qui dérouillera dans l'opération (quoique?yell), mais bien d'abord les salariés!
Car il faut hélas aussi prendre en compte le fait que cette société a été montée à l'époque sur le modèle du "grand frère" France Télécom, et qu'à cette époque, l'optimisation, l'efficacité et la rentabilité n'étaient pas spécialement à l'ordre du jour, le racket des abonnés étant institutionnalisé, et les choux gras étaient l'ordinaire!
Dans le contexte actuel, on peut dire que l'action indirecte de Free est réelle (avec le porte-monnaie en peau de hérisson retournée de son patron...!), car la "remise aux normes" de SFR en termes d'efficacité et de rentabilité mise en œuvre par le financier en chef avec ses délicatesse et vision d'entreprise remarquables foot-in-mouth fait et va faire plus que mal.
Les mois qui vont venir montreront si le pilote en est vraiment un (le doute m'habite! wink), ou s'il est du même niveau qualitatif que bon nombre de ses condisciples financiers autant bornés que purs et durs, qui ne laissent que de la terre brûlée une fois qu'ils sont allés voir ailleurs quelle boîte ils pourraient "essorer"!

Premium

taduarial
Envoyer message
 
9934 points
Modifié le 11 février 2018 à 11h05

Pari non réussi pour P. Drahi?

On avait bien rigolé à l'époque ici de cette décision incompréhensible de céder l'opérateur à un type déjà très endetté qui en rajouter une couche tous les mois. BFM business applaudissait: "quel beau capitaine d’industrie, magnifique! les américains nous l'envie, etc.."...les financiers et autres banquiers débiles suivaient et étaient même ravis, vraiment ravis...

Quelle bande de minables, même nous, ignares de la finance, nous le sentions. ça sent mauvais oui car les élus du CCE doivent avoir accès à de nombreuses infos.

Les 3 autres récupéreront les morceaux, c'est la meilleure chose qui puissent arriver à présent..mais les prix vont augmenter ça va de soi.

Posté le 11 février 2018 à 15h30
taduarial a écrit
Pari non réussi pour P. Drahi? On avait bien rigolé à l'époque ici de cette décision incompréhensible de céder l'opérateur à un type déjà très endetté qui en rajouter une couche tous les mois. BFM business applaudissait: "quel beau capitaine d’industrie, magnifique! les américains nous l'envie, etc.."...les financiers et autres banquiers débiles suivaient et étaient même ravis, vraiment ravis... Quelle bande de minables, même nous, ignares de la finance, nous le sentions. ça sent mauvais oui car les élus du CCE doivent avoir accès à de nombreuses infos. Les 3 autres récupéreront les morceaux, c'est la meilleure chose qui puissent arriver à présent..mais les prix vont augmenter ça va de soi.
C'est bien connu, en bourse, les "financiers fous" de tous poils achètent la rumeur (qui présentait le sire comme un "génie", mais peut-être que la seule manifestation tangible de son génie était d'entuber régulièrement des pseudos-spécialistes de la finance, un Maddoff au petit pied?...), mais toujours en bourse ensuite, les mêmes "dodos" "vendent la nouvelle", et la nouvelle en 2017, c'est que sa gouvernance d'entreprise, c'était de la daube... (Comme disait l'ami Hermann...) Et que pour que les choses se décantent, une fois que le terrain aura fini de se consumer, il sera peut-être nécessaire que "l'empire" soit morcelé... Re - sale temps pour les salariés et les derniers gogos qui auront encore du pognon dans le groupe... Ils seront aussi heureux que les "initiateurs" d'Eurotunnel, d'EuroDisney et autres farces du genre! C'est quelque part c...n pour les retraités qui dépendent des fonds de pension qui font encore partie de l'actionnariat Altice...

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quels enrichissements apporteriez-vous au forfait 2 euros de Free Mobile ?
2465 votes 63.7%
Plus de data en France
136 votes 3.5%
Plus de data en roaming
577 votes 14.9%
Les appels illimités
99 votes 2.6%
Un plus large choix de destinations incluses
594 votes 15.3%
Peu importe tant que le tarif n'augmente pas
 3871 votes