La 5G se prépare à passer à la vitesse supérieure

La 5G se prépare à passer à la vitesse supérieure

Alors que le gouvernement vient de lancer une consultation publique sur les technologies 5G afin de construire une stratégie nationale, La 3GPP (3rd Generation Partnership Project), comprendre ici la coopération entre organismes de standardisation en télécommunications, vient de valider la norme « Non-Standalone 5G », une ratification d’un premier standard qui ne sera pas définitif puisque celui-ci permet aux opérateurs d’exploiter la 5G sur un réseau 4G. En attendant un consensus sur la norme finale prévue durant l’été 2018, les tests en condition réelle de la 5G se multiplient dans le monde , Qualcomm et Apple ont confirmé la commercialisation des premiers terminaux compatibles 5G en 2019, Orange a dévoilé par le biais son nouveau calendrier de déploiement de cette nouvelle technologie. L’opérateur historique prévoit de couvrir une première ville, probablement en France dès 2019 conformément au souhait de la Commission européenne vis à vis des opérateurs, à savoir un déploiement sur au moins une grande ville par pays européen à l’horizon 2020. Le processus s’accélère donc, néanmoins Orange débutera les déploiements commerciaux de la 5G dans l’hexagone au compte-gouttes à partir de 2020, a t-il informé.