La 5G a été testée en condition réelle sur un navire de croisière

La 5G a été testée en condition réelle sur un navire de croisière

C’est la première fois qu’un réseau public 5G est déployé en Europe. A la manoeuvre, Intel Corporation, l’opérateur suédois Telia et Ericsson.

La 5G se concrétise pas à pas, les trois partenaires ont fait une démonstration de cette nouvelle technologie le 29 septembre dernier sur un navire de croisière amarré dans le port de Tallinn en Estonie dans lequel a été reconstitué l’environnement réel de la 5G. A cette occasion, pas moins de 2000 passagers étaient présents, parmi lesquels les participants au sommet de l’UE de Tallinn ainsi qu’Emmanuel Macron.

L’objectif était de tester et d’étudier dans quelle mesure cette nouvelle technologie peut offrir des vitesses de connexion plus élevées et une qualité améliorée. Après avoir déployé une connexion 5G sur le navire, les entreprises ont ensuite présenté un cas d’utilisation industrielle, en faisant fonctionner en réalité augmentée une pelleteuse sur un réseau 5G avec une latence très faible. Néanmoins aucune information n’a été divulguée sur les fréquences utilisées.

Gabriela Styf Sjöman, responsable mondiale des réseaux chez Telia a déclaré : «Nous voulons être précoces avec la 5G et nous la lancerons à Stockholm, Tallinn et Helsinki en 2018. Nous travaillons avec nos partenaires dans tout l’écosystème pour explorer l’impact qu’elle va avoir pour nos clients et dans la société. Il ne s’agit pas seulement de construire un nouveau réseau, mais aussi de construire une nouvelle façon de penser et de percevoir ce qu’un réseau mobile peut être et peut faire. Haute vitesse, faible temps de latence et capacité vont repousser les limites de la numérisation et nous voulons être présent avec nos partenaires. »

 

 

 

Source : TelecomTV