Plan THD : le financement des réseaux d’initiative publique pose toujours question

Plan THD : le financement des réseaux d’initiative publique pose toujours question

Les industriels des RIP (FIRIP) lancent une nouvelle initiative par le biais d’une conférence d’experts sur le financement des réseaux d’initiative publique à destination d’un public averti, soit les opérateurs, fonds d’investissement ou encore les établissements bancaires.

Dans son observatoire annuel 2017 et contrairement au dernier rapport de la Cour des comptes sur le financement des réseaux d’initiative publique, la FIRIP avait soutenu que le montant des subventions publiques devrait être plus faible qu’initialement prévu pour financer le plan France Très Haut Débit, plus proche des 5 milliards que des 6,5 Mds € – sur les 20 Mds € nécessaires au total d’ici 2022 (une somme évaluée à 34,9 Md€ par la CDC ).

La fédération annonce aujourd’hui dans un communiqué qu’en parallèle « les banques et fonds d’investissements privés commencent à intégrer que, comme pour les précédents grands projets d’infrastructures qui ont marqué le développement de notre pays (autoroutes, etc.), les télécommunications représentent un investissement d’avenir. Cette appétence croissante s’est d’ailleurs illustrée dans le cadre de deux projets de réseaux à très haut débit d’envergure : le réseau alsacien Rosace, confié au groupement Altitude Infrastructure et NGE ; et le réseau du Nord Pas de Calais confié à l’opérateur Axione. »

La FIRIP souhaite ainsi évaluer les enjeux des réseaux d’initiative publique dans le cadre du plan France Très Haut Débit, en identifiant les risques liés au financement de ces RIP tout en définissant comment mettre en œuvre les financements bancaires de ces réseaux et comment les optimiser.

« Reste qu’en ce qui concerne les montants totaux à financer, nous sommes seulement au milieu du gué et les acteurs engagés dans les RIP n’ont encore construit qu’un seul des quinze millions de prises FTTH à venir » constate Etienne Dugas, Président de la FIRIP.

Ainsi, la Fédération des industriels des RIP organisera une conférence le 16 mai prochain avec la participation des avocats de CMS Bureau Francis Lefebvre et l’intervention de dirigeants d’opérateurs d’infrastructures comme Axione et Altitude , les inscriptions sont gratuites et ouvertes jusqu’au 9 mai (aux adhérents ou non de la FIRIP).