SFR affirme avoir conforté au 4eme trimestre la stabilisation de sa base de clients mobiles

SFR affirme avoir conforté au 4eme trimestre la stabilisation de sa base de clients mobiles

 
Michel Combes, le président de Numéricable-SFR était ce matin l’invité de l’économie de Nicolas Pierron sur Radio Classique. Il a expliqué que la tempête financière qui touche l’opérateur n’inquiète pas Altice qui veut devenir l’un des leaders mondiaux des télécoms. Il estime qu’il faudra juger sur la durée. Malgré une dette de 45 milliards d’euros, Michel Combes assure que le taux d’endettement d’Altice est équivalent à celui de ses concurrents. Concernant le dossier Cablevision, un opérateur américain en cours de rachat par Altice et qui inquiète la ville de New York, le président de Numéricable-SFR assure que le deal sera bien conclu au cours du 2eme trimestre.
 
En ce qui concerne le possible rachat de Bouygues Télécom par Orange, Michel Combes fait remarquer que lorsque SFR, qui est numéro 2, avait voulu racheter Bouygues Télécom « cela avait posé un ensemble de problème » mais lorsque « le numéro 1, détenu par l’Etat » s’apprête à racheter Bouygues Telecom, cela pose moins de problèmes. 
 
Nicolas Pierron a également évoqué la perte massive d’abonnés chez SFR : « Fin septembre SFR avait indiqué avoir perdu plus de 1,2 million clients dans le mobile en l’espace d’un an. Est-ce que l’hémorragie entre temps a été stoppée ?» Michel Combes a répondu en indiquant qu’au 3ème trimestre SFR avait stabilisé sa base mobile. Sans être précis concernant les recrutements du 4eme trimestre, le président de Numéricable-SFR a expliqué : « vous le voyez à mon sourire, je dirai que sur les derniers mois de l’année nous avons pu conforter ces tendances que nous avions eu à la fin du 3eme trimestre ». Les recrutements mobiles de SFR seront communiqués officiellement d’ici quelques semaines.