A cause de l’action de BFM TV, l’arrivée de LCI sur la TNT gratuite serait retardée, mais elle aurait intérêt à arriver sur Freebox rapidement

A cause de l’action de BFM TV, l’arrivée de LCI sur la TNT gratuite serait retardée, mais elle aurait intérêt à arriver sur Freebox rapidement
 
 
Alain Weil, le patron de BFM TV est en passe de remporter la première bataille contre LCI. Il a en effet déposé deux recours devant le Conseil d’Etat, l’un en référé (qui sera examiné le 5 février), l’autre au fond, contre la décision du CSA concernant le passage de LCI sur la TNT gratuite.
 
Et les premières répercussions de cette action se font déjà sentir puisque, selon Le Monde, LCI ne passera pas sur la TNT gratuite tant que sa convention n’aura pas « embrasser l’ensemble des engagements pris par LCI pour ne pas concurrencer trop frontalement ses rivales gratuites BFM-TV et i-Télé ». Initialement, TF1 avait annoncé l’arrivée de LCI sur la TNT gratuite en janvier, et la chaîne pensait changer progressivement la grille de LCI, pour qu’elle soit parfaitement conforme aux engagements pris devant le CSA au mois de septembre.
 
Mais avec cette action devant le Conseil d’Etat, « le CSA, mais aussi le groupe TF1, ont intérêt à ce que la convention signée soit la plus fidèle possible aux engagements pris par le groupe, notamment le fait de limiter la part des journaux au sein de sa grille et de ne pas faire de couplages publicitaires ni de promotions croisées » indique Le Monde, sous peine de donner des arguments àau Conseil d’Etat pour qu’il annule la décision du CSA.
 
De ce fait, et le temps que LCI se mette en conformité avec les exigences du CSA, la convention ne pourrait être signée avant fin mars.
 
LCI diffusée en attendant gratuitement sur les box, sauf chez Free
 
Mais il s’agit là de la diffusion sur la TNT, par voie hertzienne. Il en est tout autre sur les réseaux numériques. Actuellement, LCI est disponible sur les box et sur le satellite, mais depuis le 31 décembre, elle ne reçcoit plus de redevance de la part des distributeurs. En effet, les conventions n’avaient pas été renouvelées, et LCI pensait prendre le relais en gratuit dès janvier. Mais si la chaîne d’info ne perçoit plus de redevances, elle continue à coûter 110 000 € par jour pour alimenter l’antenne, et ne peut compter que sur les revenus publicitaires en attendant la diffusion plus large sur la TNT gratuite. 
 
Il reste cependant à LCI un levier à actionner en attendant, c’est d’être diffusée chez le seul opérateur où elle n’est pas disponible : Free. Avec cette diffusion, elle serait immédiatement accessible gratuitement sur la Freebox dans 6 millions de foyers. De quoi faire augmenter significativement les revenus publicitaires…