700 Mhz : L’Etat voudrait vendre les fréquences d’ici 2016 pour financer l’armée

700 Mhz : L’Etat voudrait vendre les fréquences d’ici 2016 pour financer l’armée

Le « très ambitieux mais pas intenable » calendrier de l’ARCEP pour l’attribution des fréquences 700 Mhz se dessine plus précisément, le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert a indiqué hier sur BFMTV que le gouvernement espérait vendre les fréquences 700 Mhz dès cette année, voire au plus tard en 2016. La cagnotte viendrait compléter le budget de la Défense pour 2015 à hauteur de 2,2 milliards d’euros.

« Nous vendrons ces fréquences au mieux de nos intérêts » a-t-il indiqué, « Nous espérons réaliser, si ce n’est pas à la fin de cette année, dans le courant de l’année prochaine, la cession de ces fréquences ». L’homme politique a indiqué qu’une « modification législative » devrait intervenir dans l’année, « probablement en 2015 ». Ces déclarations confirment les doutes des patrons de chaînes de TNT qui percevaient dans cette vente un moyen pour l’Etat d’arrondir ses fins de mois.

Coté Arcep, l’appel à candidature est toujours prévu pour le mois de juillet, pour une mise à disposition en 2017. Ce qui n’est pas sans poser un « problème de sécurité juridique » expliquait Sébastien Soriano au Sénat au début du mois d’avril. En effet, les opérateurs devraient avancer des milliards sans pouvoir profiter directement de leurs acquisitions. Qui plus est lorsque le paysage des télécoms subit déjà beaucoup de changements ces derniers temps, avec l’offensive du low-cost ou encore le rachat de SFR par Numéricable. Et selon les mots du président de l’Arcep, la cession des fréquences 700 Mhz « va structurer le secteur télécom sur les dix prochaines années ».

Mais Free attend ces enchères avec impatience
. L’opérateur estimait en effet « indispensable que la procédure lui garantisse des fréquences en bande 700 ». Orange, SFR et Bouygues rétorquaient en cœur qu’une telle garantie n’était pas légitime, dans la mesure où – selon ces mêmes opérateurs – Free Mobile avait déjà eu l’occasion d’obtenir des fréquences dans la bande 800 Mhz.