700 MHz : un calendrier “très ambitieux mais pas intenable” annoncé par le président de l’ARCEP

700 MHz : un calendrier “très ambitieux mais pas intenable” annoncé par  le président de l’ARCEP

Auditionné par la Commission des Affaires Economiques du Sénat, Sébastien Soriano, président de l’ARCEP a dévoilé le calendrier d’attribution des fréquences 700 MHz appelé également deuxième dividende numérique. Ce dernier est jugé "ambitieux mais pas intenable".

Manuel Valls, 1er ministre avait déjà annoncé en décembre que l’attribution des fréquences serait acté en décembre 2015, laissant le soin à l’ARCEP d’en préciser les modalités.
 
Pour le président de l’ARCEP cette mission est acceptée sans broncher : "je prends acte de ce calendrier, je ne l’approuve pas ni ne le dénonce. Si certaines conditions sont remplies, l’ARCEP sait faire."
 
Un consultation publique est déjà en cours et s’achèvera le 16 février. Dans la foulée, l’ARCEP auditionnera les opérateurs télécoms. La synthèse de la consultation sera publiée en mars et l’appel à fréquence aura lieu "au début de l’été" annonce le président de l’ARCEP. Enfin Sébastien Soriano annonce que "l’instruction des dossiers aura lieu avant la fin de l’automne".
 
Les premières fréquences pourront être libérées à partir d’octobre 2017 avant une bascule complète des fréquences 700 MHz de la TNT vers un usage télécom en juillet 2019.
 
Source : La Tribune