Retrospective 2014 des temps forts de l’année de Free et Free Mobile

Retrospective 2014 des temps forts de l’année de Free et Free Mobile
 
Sur le mobile comme sur le fixe, Free a une nouvelle fois été actif en nouveautés et en rebondissements. De l’aventure T Mobile US à l’apparition des bornes automatiques en passant par l’intégration du roaming dans différents pays, retrouvez ci dessous les temps forts de l’année de Freebox et Free Mobile :
 
 
Freebox Player :
 
En janvier, Free annonçait être le 1er opérateur à intégrer un logiciel de reconnaissance musicale et lançait le service InfoMusic.
 
 
En août, Free ajoutait l’application Deezer au Freebox Player, mais pour en profiter pleinement, il faut disposer d’un compte illimité Deezer Premium.
 
Télévision :
 
En janvier, Free annonçait l’arrivée de trois nouvelles chaînes importantes en clair sur sont bouquet TV : les chaînes National Geographic, Nat géo Wild et Voyages débarquaient.
 
 
En septembre, c’est le bouquet OCS, attendu depuis près de 2 ans, qui débarquait sur Freebox TV. Le bouquet est proposé à 11,99 €/mois.
 
 
Freebox OS 3.0 / Freebox Compagnon
 
Mi-juillet, Freebox OS déployait sa mise à jour 3.0 permettant de visionner facilement les chaînes de télévision de la Freebox sur son ordinateur. Un guide des programmes, la possibilité de programmer un enregistrement et un "mode invité" permettaient également d’améliorer l’accès aux services de télévision de la Freebox.
 
Le lendemain, l’application Android Freebox Compagnon connaissait la même mise à jour, permettant aux terminaux Android de disposer des mêmes fonctionnalités.
 
Free Center
 
10 Free Center ont également fait leur apparition en 2014 : Orléans (décembre), Toulouse (novembre), Metz (août), Montpellier (juin 2014), Aéroville (mai), Biarritz (février), Rennes(fevrier), Caen (février), Saint Nazaire(janvier), Brest (janvier).
 
 
Bornes interactives :
 
C’est sans doute l’une des plus grandes innovation de Free en 2014. En avril, Free lançait des bornes automatiques permettant de souscrire à un abonnement mobile en "3 minutes seulement" et de repartir avec sa carte sim. Pour palier, au manque de boutiques Free Mobile sur tout le territoire, 689 bornes automatiques sont installées dans les maisons de la Presse et Presse Mag
 
 
Roaming :
 
Mi-juillet, c’est une grande nouveauté qui débarquait dans le forfait Free à 19,99 €. Free Mobile intégrait à son forfait les SMS illimités depuis l’Europe vers les opérateurs français.
 
Du côté des pays dans lequel le roaming était intégré 35 jours par an, la liste des pays s’est allongée en 2014 et a même ponctué l’année 2014 avec pas moins de 12 annonces : 
 
Espagne (depuis le 16 décembre), Royaume-Uni (09 décembre), la Grèce (15 juillet), la Roumanie (03 juin), la République Tchèque (13 mai), l’Autriche (01 avril), la Pologne (27 mars), l’Israël (18 mars), les Pays Bas (11 février), l’Allemagne (04 février), l’Italie (21 janvier), les Antilles et la Guyane Française (09 janvier).
 
 
Consolidation/ achat/acquisition :
 
Du côté des fusions et acquisitions, cette année, Iliad a raté le coche. Sur le point de s’offrir le réseau mobile de Bouygues, lors du projet de rachat de SFR de ce dernier, c’est finalement Numericable qui l’a emporté.
 
En juin, Iliad a ensuite approché Bouygues en vue d’un rachat aboutissant à une fin de non-recevoir.
 
Iliad a ensuite tenté le rêve américain en tentant de s’offrir T Mobile US. 3 mois de négociations, plusieurs offres, mais au final un refus de vendre de la part de son propriétaire Deutsche Télékom.
 
Iliad reste néanmoins sur la piste de Sequalum et Outre-Mer Télécom vendu par Numericable. Ces dossiers aboutiront peut-être en 2015.
 
Bilan des déploiements mobiles et du dégroupage ADSL
 
Du côté des NRA, le dégroupage a une nouvelle fois été massif en 2014. Cette année, Free a dégroupé 1571 NRA sur l’ensemble du territoire. Au 31 décembre 2014, il compte 6634 NRA dégroupés.
 
Il faudra attendre quelques jours pour connaître le bilan des déploiements de Free pour le mois de décembre. Au 1er janvier 2014, Free disposait de 824 antennes 4G actives pour 1501 sites autorisés à émettre. Sur la 3G, Free comptait 2518 antennes actives pour 3065 autorisés à émettre. 
 
11 mois plus tard, 1923 antennes 4G étaient actives pour 4024 autorisées à émettre soit 1099 antennes de plus qu’au 1er janvier et 2523 autorisations supplémentaires. Du côté de la 3G, en 11 mois, Free a déployé 1711 antennes supplémentaires avec 4229 antennes actives au 1er décembre 2014.