4G sur la bande 700 MHz : des enchères “plutôt vers 2018-2019”

4G sur la bande 700 MHz : des enchères “plutôt vers 2018-2019”

Fréquences en or utilisées actuellement pour les chaînes de la TNT, le gouvernement parle depuis plusieurs mois de mettre aux enchères un deuxième dividende numérique autour de la bande des 700 MHz. Une partie des fonds que l’Etat espère récolter servira à financer la loi de programmation militaire à haute de 3 milliards d’euros.

Mais entre l’Etat qui espère récupérer son pécule aux alentours de 2015 et les opérateurs télécoms(hors Free) et diffuseurs audiovisuel qui ne souhaite une mise aux enchères qu’en 2020, le dossier des 700 MHz est plus un sac de noeud qu’une transaction qui va contenter tous les interlocuteurs concernés. D’autant que les opérateurs ne se sentent pas plus concernés par ce lot que par les rachats qui se jouent actuellement.

Les grandes manoeuvres autour du rachat de SFR ne font pas les affaires de l’Etat. Si Numéricable remporte SFR, la nouvelle entité sera trop endettée pour pouvoir rivaliser avec ses concurrents. Si Bouygues remporte SFR, le passage de 4 à trois impliquera non plus de prévoir 4 lot à revendre mais seulement 3. Et si pour le moment Free est intéressé par récupérer du spectre sur des fréquences en or, ce ne sera plus le cas si Bouygues achète l’opérateur au Carré Rouge. Bouygues honorera ainsi l’accord de cession d’antennes et de fréquence à Free, selon Maxime Lombardini, Free aurait ainsi tout ce qu’il faut dans le mobile, plus de spectre et des fréquences sur la bande des 800 MHz.

Selon le cabinet Coe-rexecode, "le bénéfice qui pourrait être tiré d’un transfert de la bande des 700 MHz avant 2020 pourrait être limité." Ils estiment ainsi qu’ attribuer "des fréquences plusieurs années avant qu’elles ne soient exploitables pourrait être une source d’inefficacité."

Avant 2017, il y a de plus forte chance que l’Etat doivent baisser le prix pour trouver acquéreur plutôt que de faire monter les enchères. Coe-rexecode estime qu’une exploitation de la bande 700 Mhz à l’horizon 2020 pourrait "s’accomoder d’enchères en 2018-2019."

 

<>