Dailymotion : Orange en discussion avec Microsoft et Canal Plus

On se souvient de l’échec du rachat de Dailymotion par Yahoo et l’interventionnisme d’Arnaud Montebourg sur le sujet. Depuis un chiffre est tombé, la patronne de Yahoo s’affiche comme une tueuse en série de start-up. Selon le magazine Usine Digitale, sur 38 start-up rachetées en 2012 par le géant américain, 31 ont depuis fermés leurs services. Montebourg avait-il vu juste ? 
 
Depuis plus d’un an maintenant, Orange cherche de nouveaux investisseurs pour remplacer Yahoo multipliant les déplacements dans la Silicon Valley. Il y a quelques semaines, Stéphane Richard avait ferré Microsoft qui n’était intéressé que par prendre un bloc minoritaire de Dailymotion. Mais selon la Lettre de l’Expansion, un nouvel acteur aurait également fait une offre concernant une prise de participation dans le site français de vidéo en ligne. 
 
Alors que Bouygues et Numericable s’affaire sur le dossier SFR, sur le dossier Dailymotion détenu par Orange, on retrouve Canal+, une des filiales de Vivendi. Un jeu de chaise musicale qui conduirait Orange et Canal + à prendre une large part du capital de Dailymotion.
 
Plutôt que de mettre en balance Canal+ et Microsoft, Orange aurait donc envisagé "d’associer les deux acteurs plutôt que mettre en concurrence, les deux offres en cours sur sa filiale Dailymotion, celle de Microsoft et celle de Canal+" annonce la Lettre de l’Expansion." Orange resterait néanmoins "maître du destin de Dailymotion qui est une belle réussite de l’internet français, et qui je crois peut encore profiter à l’écosystème de l’innovation en France" annonce Stéphane Richard. 
 
Avec Canal+ et Microsoft dans le giron de Dailymotion, la plateforme de vidéos en ligne a tout pour concurrencer Youtube sur la toile. Quant à Canal+, son investissement dans de nombreuses plateforme internet, comme récemment avec le Studio Bagel, témoigne de la volonté de la filiale de Vivendi de ne pas être pris au dépourvu quand l’heure de Netflix sera venue.