Exclu : Découvrez l’équipement mystère que Free déploie dans les NRA, et ce qu’il apporte au réseau mobile

Exclu : Découvrez l’équipement mystère que Free déploie dans les NRA, et ce qu’il apporte au réseau mobile
 
En début de mois, Univers Freebox vous rapportait qu’un équipement mystère, dont le reverse DNS est mau34-mob-dslg.proxad, avait été détecté au NRA Mauguio à Montpellier, là où Free effectue parfois des tests. Mercredi, deux de ces équipements mystères étaient déclarés dans deux autres NRA. 
 
Après avoir enquêté, et grâce à l’aide de tonydu33, lecteur d’Univers Freebox et également technicien chez Orange, nous pouvons maintenant vous dévoiler ce que sont ces équipements. Les photos ci-dessous présentent ce fameux équipement (en rouge sur l’image), dont l’étiquette indique MOB-BFC33-1. Comme sa référence le montre, celui que nous vous présentons vient d’être installé en Gironde, dans le NRA BFC33. 
 
 
On peut remarquer sur ces photos qu’il s’agit des armoires à DSLAM de Free, dans laquelle se trouve donc ce DSLAM "mob" en rouge et en haut. En dessous on observe des cartes de couleur bleue, identiques à celles des nouveaux DSLAM V3 compatibles VDSL2 de Free que nous vous présentions mercredi. Il s’agit d’une DSLAM mini compatible VDSL2 donc, que Free installe dans les petits NRA. Il s’agit la également d’une nouveauté que Free commence à déployer. On notera enfin que, selon les constations sur place, il est indiqué que ce matériel est fabriqué en France, ce qui fera plaisir à Arnaud Montebourg.
 
 
Le plus intéressant est bien sur la fonction de ces équipements "mob". La première chose qui a pu être vérifiée sur place est que la prise d’une synchro sur le plot auquel il est relié montre qu’il s’agit d’un débit symétrique. Ces DSLAM "mob" sont donc compatibles SDSL. En réalité, ce n’est pas tout à fait nouveau puisque Free déploie déjà cet équipement dans les NRA depuis environ 10 mois, même si jusque là ce n’était pas déclaré sur le réseau et qu’ils ne portaient pas la même référence.
 
Mais à quoi cela sert ? 
 
Alors que la plupart des opérateurs utilisent un lien SDSL loué à Orange pour relier leurs antennes à leur réseau, Free a choisi de tout faire passer directement sur son propre réseau. Cela a une justification économique, puisque l’opérateur économisera la location du lien à Orange, mais cela pourrait également permettre à Free d’être plus libre dans les services/débits qu’il pourrait proposer à ses abonnés mobiles.