La redevance TV, en hausse de 2 € en 2014, ne sera pas élargie aux “nouveaux écrans”

 Alors qu’elle avait déjà pris 6 euros en 2013, la redevance TV ou de contribution à l’audiovisuel public augmentera encore en 2014. Deux euros supplémentaires seront demandés à tous ceux qui possèdent un téléviseur dans leur domicile, portant la douloureuse annuelle à 133 € en métropole.

 Cette fois c’est l’inflation qui en est la cause. L’indexation de cette redevance sur l’inflation date de la loi de finance de 2009.

Cette annonce fait le malheur des uns et le bonheur des autres. Ceux qui avaient jeté leur petit écran, au profit de la télévision via internet sur leur PC, tablette et mobile, seront encore exempté de redevance. Cette idée, de "redevance appliquée aux nouveaux écrans" qui a beaucoup fait débats ces derniers mois, semble avoir été abandonné, au grand damn de France Télévision. Le sénateur, David Assouline, qui souhaitait dissocier cette redevance du téléviseur pour l’appliquer à tous les foyers "en capacité de capter l’audiovisuel public", n’aura pas été entendu. 

La SCAM, société civile des auteurs multimédia, qui réclamait une redevance TV relevée à 160 € par an par foyer, n’aura pas été non plus retenu. Les deux euros supplémentaires seront donc un moindre mal…

Enfin les fraudeurs, qui espéraient cette année encore passer entre les mailles du filet, devront se méfier : le fichier ANCRAGES qui croise les déclarations de taxe d’habitation et les informations en provenance des FAI, risque de faire quelques ravages…

Source : PC Inpact