L’IDATE enterre les Télécoms Européens et Français: “on arrive à un épuisement du modèle télécom européen”

L’IDATE enterre les Télécoms Européens et Français: “on arrive à un épuisement du modèle télécom européen”

L’IDATE, l’ex-Institut de l’Audiovisuel et des Télécommunications en Europe publie sa 13ème édition de son Digibook, une analyse complète de l’économie des nouvelles technologies dans le monde et tire la sonnette d’alarme.

Si la croissance des marché mondiaux baisse à 2,7% de croissance (contre 3,9% et 4,7% en 2011 et 2010), l’écart se creuse entre l’Europe d’un côté et les Etats Unis et l’Asie.

En Europe la situation frôle la stagnation en une année +0.1% de croissance, tout marché confondu (équipement télécoms, ordinateurs et logiciels, services TV et télécoms).

Si l’Europe se fait désormais distancer par l’Asie et les Etats Unis, au point que Yves Gassot, directeur général de l’ IDATE dresse un bilan inquiétant de la situation en Europe :

"On observe une vraie aggravation de la situation dans les télécoms en Europe. En réalité on arrive à un épuisement du modèle télécom européen. La vision optimiste c’est que la guerre des prix poussée par des acteurs low cost poussent les opérateurs de réseaux à renforcer leurs investissement pour se différencier. La vision pessimiste c’est celle d’une situation bloquée avec un frein dans l’investissement et donc un retard européen en termes d’infrastructures."

Des visions défendues par Free Mobile d’un côté et par Bouygues, SFR et Orange de l’autre. En France, la stratégie employée par les opérateurs est jugée catastrophique. Pour Didier Pouillot, responsable du Digibook au sein de l’Idate les opérateurs misent tout sur la 4G, avec une mauvaise stratégie  : "c’est un peu surprenant, les modèles sont bien trop classiques. On observe une stratégie très défensive."

Pour l’IDATE, La situation est jugée comme critique et pourrait devenir catastrophique si les opérateurs ne réinventent pas leur modèle économique…

Source : Zdnet