Free est de très loin le leader sur la 5G, mais deuxième sur la bande 3,5GHz

Free est de très loin le leader sur la 5G, mais deuxième sur la bande 3,5GHz

Free Mobile enchaîne les autorisations et conserve sa première place en nombre de sites 5G en France. Orange quant à lui est toujours leader sur la 3.5 GHz.

L’ANFR a publié son nouvel observatoire mensuel des déploiements des réseaux mobiles. Au total, 29 327 sites 5G ont été autorisés par l’ANFR en métropole, dont 17 689 sont déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs de téléphonie mobile. La quasi-totalité de ces implantations 5G ont été autorisées sur des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. Seuls 3 sites n’hébergent que de la 5G.

Sans surprise, Free conserve une grande avance, avec 12081 sites opérationnels. Vient ensuite Bouygues Telecom, avec 4432 sites, puis SFR (2923 sites) et enfin Orange avec 2475 antennes 5G. 

Sur la seule bande 3,5 GHz, qui est la fréquence coeur, Orange conserve son avance avec 2178 sites activés, devant Free Mobile et ses 1773 sites en service. Suivent SFR (1671 supports) et Bougues Télécom (1641 sites). Un même site peut être équipé de plusieurs bandes de fréquences pour fournir le service 5G. Ainsi, le nombre de sites total peut être inférieur à la somme des sites répartis selon les bandes de fréquences.