L’Arcep lance la version complète de son outil pour tout savoir sur les débits des opérateurs et technologies disponibles chez vous

L’Arcep lance la version complète de son outil pour tout savoir sur les débits des opérateurs et technologies disponibles chez vous

Après un premier lancement en avril 2020 d’une version bêta suivie d’une d’améliorations issues d’échanges avec les utilisateurs, le régulateur lance aujourd’hui la version complète de « Ma connexion internet ».

Très utile pour un grand nombre de Français, ce moteur de recherche de l’internet fixe rassemble sous forme de cartes toutes les informations sur les débits proposés par les opérateurs, pour l’ensemble des technologies de l’internet fixe en France métropolitaine et en Outre-Mer. Son utilisation est simple comme bonjour, pour une adresse donnée, l’outil affiche l’ensemble des opérateurs disponibles, le réseau filaire (fibre, câble, ou xDSL) ou hertzien (4G fixe, HD et THD radio, satellite) et donc les débits maximum pouvant être obtenus.

Illustration du communiqué du 8 avril 2021 sur Ma connexion internet

Le coeur de cible de “Ma connexion internet” est les particuliers ou entreprises souhaitant s’informer sur la connectivité à leur adresse. Mais cet outil s’adresse aussi aux décideurs publics via “l’accès à des statistiques de couverture agrégées à l’échelle de la commune, du département et de la région.”

Illustration du communiqué Ma connexion internet du 8 avril 2021

 

” Ce moteur de recherche s’inscrit dans la démarche de « régulation par la donnée » de l’Arcep : en renforçant l’information des consommateurs, des entrepreneurs et des pouvoirs publics avec l’objectif d’éclairer leurs choix, il se veut un véritable outil de régulation. En particulier, cet outil permettra aux collectivités d’établir des diagnostics précis et contribuer à la définition et l’actualisation de leur stratégie numérique”, explique ce matin la police des télécoms.

De nouvelles évolutions et la volonté “d’atteindre un rythme de mise à jour trimestriel d’ici la fin de l’année.”

Pour les utilisateurs de la version bêta, cette nouvelle mouture publiée aujourd’hui se distingue par “des données plus complètes et plus facilement accessibles en open data avec l’ajout d’opérateurs locaux. Pour la première fois, l’ensemble des données d’éligibilité présentes sur « Ma connexion internet » sont disponibles en open data. Les données peuvent être téléchargées département par département.

Par ailleurs, le design a été amélioré notamment au niveau de la navigation sur la carte et la lisibilité des informations, y compris sur mobile. “L’utilisateur peut aussi dorénavant accéder aux cartes techniques de déploiement actuel et prévisionnel des réseaux fibre avec l’outil Carte fibre “, précise l’Arcep.

Cette version intègre les données mises à jour au 3ème trimestre 2020. “L’Arcep a pour objectif de présenter des données plus récentes et d’atteindre un rythme de mise à jour trimestriel d’ici la fin de l’année.”

Des statistiques d’éligibilité au niveau du département

L’objectif à présent est d’améliorer l’outil : “d’importants travaux sont menés par l’Arcep pour combiner au mieux les bases géographiques à sa disposition et constituer un référentiel de locaux et de bâtiments le plus complet possible sur l’ensemble du territoire. Le chantier demeure complexe et sort assez largement du périmètre des missions du régulateur”, note néanmoins l’Autorité.

Autre évolution, le régulateur va désormais également publier des statistiques d’éligibilité au très haut débit et au bon haut débit au niveau départemental. L’Arcep va ainsi publier dans les prochains jours pour chaque département français, les taux d’éligibilité des locaux pour chaque technologie et leur répartition selon la meilleure technologie. Une mise en forme de circonstance pour en tirer une information « clef en main » afin de répondre au mieux aux attentes des élus et des acteurs de l’aménagement numérique des territoires

Illustration du communiqué Ma connexion interent du 8 avril 2021