Un nouveau Free Center est en approche, à vous de deviner où

Un nouveau Free Center est en approche, à vous de deviner où

L’ouverture d’un nouveau Free Center se prépare. Il suffit de remettre les lettres dans l’ordre pour trouver la ville sur laquelle Free a jété son dévolu.

Après avoir inauguré sa 113e boutique le 2 avril à Roanne dans le département de la Loire, Free poursuit sa stratégie de quadrillage du territoire avec son réseau de Free Centers. Ce matin, l’opérateur annonce l’ouverture prochaine d’un nouvel espace de découverte et de ventes permettant de souscrire aux offres Freebox dont la nouvelle Freebox Pop, mais aussi d’essayer de nouveaux smartphones et surtout de recevoir l’assistance des Free Helpers. Comme à l’accoutumée, l’opérateur ne dévoile pas le nom de la ville choisie, préférant lancer une énigme cette fois sous forme de partie de Scrabble. C’est au internautes de jouer.

L’opérateur va franchir prochainement le seuil des 120 boutiques qu’il espérait initialement atteindre fin 2020. Des inaugurations sont ainsi prévues prochainement dans un grand nombre de communes : Châlons-en-Champagne (Marne), Flins-sur-Seine (Yvelines), Saint-Priest (Rhône), Pau (Pyrénées-Atlantiques), Chennevières-sur-Marne (Val-de-Marne), Toulouse (Haute-Garonne), Sables d’Olonne (Vendée), Marseille (Bouches-du-Rhône), Amiens (Somme), Montauban (Tarn-et-Garonne) et Semécourt (Moselle).

Les trois missions d’un Free Center

Les boutiques de l’opérateur assurent 3 missions convergentes. La première est “d’élargir la base d’abonnés via le recrutement de nouveaux clients ou la conversion d’abonnés fixes existants vers le mobile et réciproquement”. Le seconde coule de source, à savoir “assurer une mission de Service Après-Vente auprès des abonnés existants et rassurer par la présence physique”. Et enfin de communiquer sur la marque Free en matérialisant sa présence à proximité des abonnés tout en promouvant l’intérêt de son offre.