Numérotation TNT : rien ne presse pour le CSA, aucun changement de prévu

Numérotation TNT : rien ne presse pour le CSA, aucun changement de prévu

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a rendu publique sa décision concernant une éventuelle renumérotation de la TNT. Aucune urgence pour l’instant.

Pas d’urgence à remplacer France Ô ou France 4 pour le CSA. L’autorité de l’audiovisuel publie aujourd’hui sa décision suite à une consultation publique lancée le 3 décembre dernier pour la numération de la TNT suite à l’arrêt de France Ô en septembre dernier et celui de France 4, prévu en août prochain.

La consultation publique a entraîné 29 contributions, émanant tant d’éditeurs TNT nationaux (TF1, France Télévisions ou encore Altice Médias) que d’opérateurs comme Free ou Orange et même de particuliers. Suite à ces échanges, le CSA ” tire l’enseignement qu’il n’y a pas lieu de procéder dans l’immédiat à des opérations de renumérotation“. Le conseil va donc poursuivre ses travaux, notamment en réalisant une étude sur les usages et le comportement des téléspectateurs.

Pour rappel, lors du lancement de cette consultation publique plusieurs scénarios étaient envisagés comme des tirages au sort successifs, un regroupement par blocs thématiques, le décalage des numéros vers le bas ou ne rien changer. C’est finalement pour cette dernière option que le CSA a opté.

Un choix qu’Altice devrait apprécier, la maison-mère de SFR ayant en effet pris position contre tout changement de numérotation. Dans sa réponse à la consultation du CSA, le groupe de Patrick Drahi estimait alors qu’une modification de la numérotation au profit des groupes audiovisuels dominants “remettrait en cause le principe d’équilibre et de non-discrimination entre les chaînes, garanti par le CSA.” , assurant qu’un changement total ou partiel “déstabiliserait tout l’écosystème audiovisuel”.