Les data centers s’installent dans les fermes pour réduire leur empreinte environnementale

Les data centers s’installent dans les fermes pour réduire leur empreinte environnementale

Pour réduire l’empreinte carbone des data centers, une startup propose une installation à la campagne, et plus précisément dans les fermes.

Les regards se tournent régulièrement vers les acteurs du numérique pour une réduction de l’empreinte environnementale, celle résultant notamment du fonctionnement des centres de données. 

Datafarm compte justement apporter sa pierre à l’édifice, avec une nouvelle solution pour le moins originale. La startup propose en effet une implantation des data centers dans les fermes. Dix premières installations en France ont été annoncées pour début 2021, dont une au sein d’une ferme de 200 bovins dans le Pas-de-Calais et une autre du Morbihan.

Pour l’exploitation agricole, c’est une source de chaleur permettant de chauffer les serres ou encore aide au séchage du foin, explique Stéphane Petibon, président de Datafarm. Pour le centre de données, c’est la possibilité d’obtenir une source d’énergie grâce à la méthanisation. Le biogaz produit à partir des déchets organiques, dont les déjections animales, peut être transformé en électricité.

Pour qu’un tel projet soit envisageable, il y a donc la condition que la ferme pratique la méthanisation. Mais il faut également qu’elle soit dans une zone couverte par la fibre optique. “En implantant leurs serveurs dans des fermes pratiquant la méthanisation, ils disposeront d’ailleurs de crédits carbone”, indique Datafarm, en parlant des professionnels du cloud. Une bonne raison à ses yeux pour les inciter à relocaliser la gestion de la data, laquelle participe à la souveraineté numérique.

Source : Le Parisien