Attaques aux ransomwares : 350 millions de rançons payées en 2020, un record

Attaques aux ransomwares : 350 millions de rançons payées en 2020, un record

Les attaques aux ransomwares présentent une hausse de 311% des paiements entre 2019 et 2020. Soit 350 millions de dollars de recette grâce aux rançons. Un chiffre sous-estimé puisque toutes les victimes ne se montrent pas au grand jour.

Parmi l’ensemble des crimes basés sur la cryptomonnaie, les paiements de ransomwares représentent seulement 7% des paiements reçus par les cybercriminels en 2020. Ceci démontre tout de même une hausse de 311% comparé à l’année 2019. Cette augmentation est due à “un certain nombre de nouvelles souches absorbant des sommes importantes auprès des victimes” et “à quelques souches préexistantes augmentant considérablement les revenus”. L’étude indique également que 82% des revenus sont partagés entre 5 portails d’échanges utilisant de vrais services informatiques.

Dans l’étude menée par Chainalysis, les chercheurs ont nommé les ransomwares et ont répertorié les sommes gagnées par chacun. Voici un graphique vous indiquant chaque ransomware et les revenus qu’il a généré.

La lutte contre les ransomwares et donc toujours d’actualité, il ne faut rien laisser au hasard. Emisoft, une entreprise spécialisée dans la cybersécurité a indiqué que le recours aux ransomwares allait doubler en 2021 aux États-Unis. Soyez donc vigilants et équipez-vous d’outils de protection pour limiter au maximum le risque d’attaque au ransomware.

 

Source : Chainalysis