Face aux nouvelles règles de WhatsApp, l’application de messagerie concurrente Signal explose les compteurs

Face aux nouvelles règles de WhatsApp, l’application de messagerie concurrente Signal explose les compteurs

Des recommandations de personnalités importantes, un scandale autour d’un concurrent, le combo a propulsé Signal en tête des téléchargements d’applications dans de nombreux pays.

Tout va très vite avec internet, et WhatsApp en fait actuellement les frais. Suite à la révélation de ses nouvelles conditions d’utilisations, annonçant l’exploitation des données collectées par le réseau social Facebook, de nombreux internautes cherchent une alternative.

Pour l’instant, c’est l’application Signal qui semble avoir tiré le gros lot. Plus respectueuse de la vie privée des utilisateurs, l’application promet notamment de n’utiliser ni de collecter aucune donnée personnelle, exception faite du numéro de téléphone indispensable pour l’utiliser. Le tout avec un système sécurisé grâce à un chiffrement de bout en bout. Disponible sur iOS et Android, elle occupe la première place des téléchargements sur le Play Store et l’App Store dans plusieurs pays, dont la France.

Cependant, d’autres services de messagerie existent, notamment Telegram, alors pourquoi Signal semble avoir été choisie par internet comme remplaçant de WhatsApp ? Un élément de réponse peut se trouver sur Twitter. En effet, suite à ce scandale autour de la messagerie instantanée de Facebook, plusieurs personnalités ont enjoint à utiliser Signal à la place. En premier vient Elon Musk, fondateur de Tesla et de Space X, qui a posté pour ses 42 millions d’utilisateurs un simple message : “Utilisez Signal”. Cryptique pour ceux ne connaissant pas le service.

A ce tweet s’est ajouté celui d’Edward Snowden, qui marque l’appli d’une approbation plus que bienvenue de la part d’une figure d’autorité autour de la sécurité des données personnelles. Avec une pointe d’humour, assez macabre cependant.

Ici, il répond à un utilisateur demandant pourquoi faire confiance à Signal : “Je l’utilise tous les jours et je ne suis pas encore mort.”
 

Source : via 01net