Comment le Gouvernement a fait appel aux opérateurs pour inciter au téléchargement de son application TousAntiCovid

Comment le Gouvernement a fait appel aux opérateurs pour inciter au téléchargement de son application TousAntiCovid

L’exécutif fait à nouveau appel à Orange, Free, Bouygues et SFR pour communiquer autour de la crise sanitaire, cette fois en incitant au téléchargement de son application de tracage.

Nouveau confinement, nouvelle alerte du gouvernement. De nombreux français ont pu recevoir un message réalisé par l’Etat afin de pousser au téléchargement de son application TousAntiCovid et s’interrogent. : comment le gouvernement peut-il m’envoyer un message directement ?

La technologie utilisée est en fait identique à celle utilisée pour communiquer des promotions à tous les abonnés d’un même opérateur. Nommée SMS-MT, son fonctionnement est plutôt simple : le gouvernement rédige un message puis le transmet aux opérateurs mobiles qui doivent l’envoyer à l’ensemble des numéros de téléphones portables du pays. Soit environ 80 millions de cartes SIM en circulation.Elle avait déjà été utilisée en mars dernier pour informer sur l’épidémie et les mesures prises par l’exécutif. 

Ainsi, l’État n’a pas besoin d’obtenir votre numéro, puisque Orange, Free, Bouygues ou SFR font office de relais. Une pratique encadrée par la loi, notamment par le code des postes et des communications électroniques : “L’opérateur prend les mesures nécessaires pour transmettre à ses utilisateurs les messages d’alerte et d’information des pouvoirs publics destinés au public pour l’avertir de dangers imminents et atténuer les effets de catastrophes majeures.“. Un cas assez exceptionnel dans d’autres circonstances que celles d’une pandémie mondiale. 

D’après nos propres constatations, les abonnés Orange et Sosh ont bien reçu un SMS, mais plusieurs abonnés SFR, Free ou Bouygues n’en ont pour l’instant pas vu la couleur. D’après BFM TV, le déploiement des messages est progressif afin de ne pas saturer les réseaux. Vous devriez ainsi le recevoir dans les prochains jours, même si vous avez déjà téléchargé l’application.

10 millions d’utilisateurs pour TousAntiCovid

Après des débuts compliqués en tant que StopCovid, l’application de traçage de contacts lancée par le gouvernement sur fond de crise sanitaire prend enfin son envol sous le nom TousAntiCovid. Elle a en effet franchi le cap symbolique des 10 millions d’utilisateurs et en revendique 10,32 millions à l’heure où sont écrites ces lignes. 14 733 notifications ont d’ailleurs été envoyées.

Une progression affichée directement sur l’application. Le gouvernement ne manque cependant pas de la mettre en lumière à l’heure d’un assouplissement du confinement de la population. “10 millions de téléchargements : plus d’un Français sur six a déjà installé #TousAntiCovid ! C’est un maillon essentiel de notre stratégie pour nous protéger et protéger nos proches”, a annoncé ce samedi dans un tweet le Premier ministre Jean Castex, qui n’avait d’ailleurs pas installé la première mouture.