TousAntiCovid, ex-StopCovid, est disponible sur tous les smartphones

TousAntiCovid, ex-StopCovid, est disponible sur tous les smartphones

La nouvelle version de l’application de traçage de contacts est désormais disponible au téléchargement. Elle apporte une interface plus claire et davantage d’informations, mais s’accompagne aussi d’un changement de nom voulu plus fédérateur.

Une deuxième chance. Admettant l’échec de StopCovid, avec plus de 2,6 millions de téléchargements et plus d’un million de désinstallations, le gouvernement avait annoncé une seconde version de son application de traçage de contacts pour lutter contre le Covid-19. Baptisée TousAntiCovid, elle devait débarquer ce jeudi 22 octobre. La voici justement qui apparaît sur le Play Store pour les smartphones Android, mais également sur l’App Store pour les iPhone. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’une nouvelle application à proprement parler, mais plutôt d’une mise à jour de StopCovid faisant passer au numéro de version 2.0.0, tout en apportant de nouvelles fonctionnalités et changeant les nom et logo de l’application.

L’utilisateur accompagné et mieux informé

L’utilisation est toujours pris en main durant la phase d’installation, avec d’ailleurs un rappel des gestes barrière.

L’interface s’est enrichie de nouvelles données : risque d’exposition, chiffres clés et dernière actualité, tout cela bien en vue de l’utilisateur. Juste en dessous, et déjà proposés dans la première version, des boutons permettront de se déclarer en cas de diagnostic positif, mais également de partager l’existence de l’application avec ses proches pour favoriser son installation.

Encore plus bas, une section “Plus” permet de savoir où se faire dépister et d’obtenir une attestation couvre-feu. Des liens menant à chaque fois vers les sites gouvernementaux, depuis le navigateur Internet. Elle permet aussi de gérer ses données (suppression du téléphone et/ou du serveur) et d’avoir des informations concernant la confidentialité des données.

Un nom plus fédérateur et des alliés

Après “StopCovid”, il est désormais question de “TousAnticovid“, un nom voulu plus fédérateur qui appelle à une lutte collective contre le Covid-19, en installant notamment la nouvelle mouture de l’application. “Chacun est mobilisé”, avait résumé le président de la République lors de son allocution. Un changement de nom jugé nécessaire par le Conseil national du numérique. En avril dernier, il avait en effet recommandé un changement de nom pour éviter de “porter de fausses promesses”.

Pour donner un maximum de chances à l’application d’atterrir sur les smartphones des citoyens, Cédric O indiquait récemment chercher “des relais et des alliés”. Le secrétaire d’État chargé du numérique compte notamment sur le secteur médical pour contrebalancer avec “le manque de confiance” vis-à-vis de la parole politique, mais également sur le secteur de l’hôtellerie et de la restauration pour éviter la prise de mesures qui pourraient porter préjudice.