Free annonce être prêt à accompagner ses 20 millions d’abonnés comme il se doit pendant ce nouveau confinement

Free annonce être prêt à accompagner ses 20 millions d’abonnés comme il se doit pendant ce nouveau confinement

Les réseaux mobiles et fixes de Free tiendront une nouvelle fois le coup pendant le confinement. L’opérateur l’assure, il se montrera une nouvelle fois solide et solidaire.

“Nous sommes prêts à affronter ce nouveau confinement. Nous avons tiré les enseignements du 1er épisode et nous nous y préparons depuis plusieurs semaines”, a déclaré hier soir Iliad, maison-mère de Free sur Twitter après l’allocution d’Emmanuel Macron. Face à une deuxième vague de la pandémie de Covid-19 touchant de plein fouet la France et l’Europe, le chef de l’Etat a annoncé mercredi soir un reconfinement de tout le pays à partir de vendredi et à minima jusqu’au 1er décembre prochain. 

Soumis à rude épreuve lors du premier confinement en mars et avril dernier, les réseaux des opérateurs seront une nouvelle fois largement sollicités. Déjà suffisamment dimensionnés il y a 6 mois, “nos réseaux Fixe et Mobile vont tenir le coup”, assure Free, prêt à se montrer une nouvelle fois solidaire envers ses 20 millions d’abonnés dans l’hexagone : “Nous resterons à l’écoute de nos abonnés pour leur permettre de continuer à travailler, s’instruire, se divertir et maintenir le lien avec leurs proches”.

 

 

Lors de la première vague, Free s’est largement mobilisé en multipliant les gestes à la fois envers ses abonnés mais aussi pour ses quelques 700 sous-traitants. Ses équipes techniques ont continué d’assurer sur le terrain le bon fonctionnement et le maintien de la qualité des réseaux fixes et mobiles, avec des mesures sanitaires rapidement mises en place en ce qui concerne les interventions à domicile. Sans oublier de nombreuses chaînes offertes pour les abonnés Freebox, 20 fois plus de data aux abonnés mobile 2€ et 0€, ajouté à un doublement des heures d’appels. Ou encore 100 Go/mois au lieu des 25 Go habituels en roaming pour les abonnés au forfait à 19,99€ bloqués en Europe. Reste à savoir à présent quels gestes l’opérateur prévoit dans les prochains jours.